5 lois à connaître pour bien avancer dans votre travail

Face à l'urgence, prenez votre temps. Ah bon ? Des experts du sujet nous en convainquent. 5 lois universelles bien utiles pour mieux s'organiser...

28 mai 2013

Partager

Jean-Louis Muller, Directeur chez Cegos, est auteur du blog ‘le management dans tous ses états’. L’urgence, on la vit tous les jours et elle semble bien banale. Ce qui l’est moins, ce sont les solutions proposées et éprouvées par des personnalités de haut vol, alors qu’elles échappent, dirait-on, à toute logique mathématique. Ecoutons-les…

1. La loi de Covey. Concrètement, reculer pour mieux bondir

C’est la loi de la course au temps qui exténue. Car à force de courir à tout instant, il est normal que l’on s’épuise. On gaspille ses forces dans un cercle vicieux de réactivité extrême et permanente. Le réflexe de Pavlov, vous voyez ? On refait les mêmes erreurs et on tourne en rond. Faute de stratégie, de penser au coup suivant et de réfléchir en soi.

Conseil : Faites autrement comme si c’était votre dernier jour dans l’entreprise. Montrez le meilleur de vous-même plutôt que de répéter à l'identique.

2. La loi d’Einstein. Améliorer votre présent en intégrant passé et futur

C’est la loi de la simultanéité des temps. Une action réfléchie intègrera les paramètres du passé, du présent et du futur. Selon sa théorie de la relativité, l'espace-temps est une seule entité. Pour lui, le présent n'existerait pas puisqu'il est au carrefour du passé et du futur. Ce qu’il veut dire, c’est que se précipiter dans l’action en urgence peut s’avérer contre-productif. Sans penser à l’expérience passée ni nourrir une vision pour nous guider dans nos actes. En revanche, rester dans le passé ou fuir dans l’avenir n’aide pas non plus.

Conseil : prenez le temps de vous poser avant de vous lancer dans votre prochaine mission. De regarder les faits passés dans le rétroviseur et d’identifier les défis du futur.

3. La loi de Talleyrand. Il y a urgence et urgence

C’est la loi des retards accumulés. Selon laquelle si c’est urgent, c’est que c’est trop tard, C’est que l’on n’a pas anticipé. Mais à présent, plus rien ne sert de s’agiter. C’est ce que vous essayerez de vendre à celui qui vous presse. Obtenez son indulgence.

Conseil : identifier le degré d’urgence et réparez.

4. La loi de Churchill. Hâtons-nous lentement

C’est la loi de la lenteur efficace. Que font les urgentistes et les pompiers si ce n’est de modérer leurs interventions pour sauver des vies ? Autrement dit, si vous ralentissez, vous pourrez reprendre le contrôle. Là où le cerveau reptilien nous commande, face au danger, l'attaque ou la fuite, le cerveau cortical nous fait adopter un point de vue plus hélicoptère propice à l’analyse et à la réflexion.

Conseil : prenez du recul ou de la hauteur. Evaluez la situation et assumez-la, en connaissance de cause. Mais ne procrastinez pas pour autant

5. La loi de Saint-Exupéry. L’avenir est noir ou rose mais il faut le bâtir

C’est la loi du futur qui se construit en toutes circonstances. Le futur se fabrique. La réalité n’est pas immuable. On peut la façonner à notre mesure ou à celle de nos rêves. Il s’agit d’aller de l'avant et de s’engager dans une dynamique de projets.

Conseil : Commutez les pensées fatalistes par les pensées positives. Par la puissance de celles-ci, vous pouvez donner à l’avenir toutes les couleurs que vous voulez.

(sc) - Sources : http://lentreprise.lexpress.fr/

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.