5 leçons à retenir du film «Le discours d’un Roi»

The King's Speech

Le film de Tom Hooper qui a remporté quatre Oscars nous en dit beaucoup sur les difficultés, pour chacun de s’exprimer en public. Et cela, même quand on devient roi d’Angleterre !

Que l’on soit manager, ou simple salarié, nous devons tous un jour prendre la parole en public. Comment faire pour que sa présentation soit digne d’un discours royal ?

En relatant l’histoire du roi bègue, George VI, qui doit affronter à la fois la montée de l’Allemagne nazie et l’avènement des médias de masse alors qu’il souffre de bégaiement, le réalisateur Tom Hooper raconte comme s’en sortir pour braver une audience.

5 leçons pour devenir George VI

  1. Avant de prendre la parole, réfléchissez à l’effet que vous souhaitez avoir sur votre audience. Le personnage de Bertie, roi en devenir, devait galvaniser une nation pour la guerre. Vous, non. Commencer par cerner ce que vous voulez transmettre à vos collègues pour composer votre message de manière à la fois précise et personnalisée.
  2. Soyez plus que votre titre : un titre cela ne veut pas dire grand-chose tant que vous ne le remplissez parfaitement. Bertie parvient à parler comme un roi, une fois qu’il accepte de considérer qu’il est une personne à part entière. Quand vous communiquez, n’hésitez pas : mettez votre personnalité, votre expérience et votre sensibilité sur la table. Et là, vous serez quelqu’un.
  3. Exprimez-vous en pensant plus loin que le bout de votre nez: envisagez votre présentation au-delà du moment présent pour mettre les faits que vous évoquez, en perspective et en contexte.
  4. Proposez un point de vue pas seulement des faits: tout le monde peut aligner des données. Trouvez l’histoire ou l’anecdote personnelle qui valorisera votre point de vue et le rendra vivant.
  5. Soyez bienveillant : comme un roi ou une reine sur son trône, vous devez apparaître équitable et de bienveillant. Aussi envers vous-même ! En utilisant l’humour et une certaine délicatesse dans la manière de présenter les choses, vous avez plus de chance de mettre l’audience dans votre poche.
       

(fr)     

Plus d'info Réunions

11/03/2011