5 conseils pour une fête de Noël réussie au bureau

Noël est à nouveau à nos portes, et pour beaucoup d’entreprises, c’est la fête au bureau. Amusant, direz-vous, mais passer une soirée avec collègues et patron peut aussi devenir stressant.

Qu’est-ce qui vous plait par exemple, de quoi parlez-vous toute la soirée ? Comment convaincre son patron s’il n’a pas prévu de faire la fête ? Ne l’oubliez pas, organiser un tel évènement demande aussi de la préparation.

« Pendant la période de Noël, beaucoup d’entreprises transforment par magie leur lieu de travail en un espace de vie convivial et festif comme à la maison », explique Cools van Ambius, le plus gros fournisseur mondial de fleurs et de plantes pour espaces de travail et spécialiste dans le domaine des aménagements de bureau harmonieux et stimulants.

« En 2011 les entreprises ont commandé trois plus de décoration de Noël qu’en 2010. Cette année le nombre de commandes est resté identique à celui de l’an passé. De nombreuses sociétés ont choisi cette année de la déco dorée. Mais le rouge traditionnel reste une valeur sûre », détaille Ingrid Cools, Administration Manager chez Ambius Belgique et Luxembourg.

5 conseils pour une fête réussie au bureau

1. Pas d’habit de Noël

Pour les fêtes de Noël, en termes de tenue vestimentaire, le mieux est de se situer entre le formel et l’élégant. Pour les femmes, une belle robe de fête fera l’affaire, pour autant que l’on évite les décolletés plongeants. Et pour vous, Messieurs, optez pour du casual élégant et ne vous laissez pas convaincre, évitez de vous déguiser en Père Noël.

2. Ne pas s’épancher sur des thèmes trop personnels

L’alcool tue les héros, il donne vite une attitude de looser aux meilleurs collaborateurs. Un sur dix parvient à confier à cette occasion un secret qu’il regrette par la suite. 9% racontent à leurs collègues ce qu’ils pensent de l’un ou l’autre. 2% des collaborateurs déclarent être amoureux d’une ou d’un de leur collègue/ Cela ressort d’une enquête britannique.

Evitez donc de vous ruer sur le champagne et les petits fours dès les premières minutes de la fête. La soirée est encore longue, gardez votre consommation d’alcool sous contrôle et vous maintiendrez une image professionnelle. Sans quoi après 5 verres de champagne et avant même que vous ne vous en rendiez compte, vous pourriez bien ressembler au Père Noël.

3. Créer un air de Noël

Au bureau, aussi, pas de Noël sans décoration. Veillez à ce que l’endroit de la fête rayonne de cette atmosphère typique et agréable. Placez un ou plusieurs sapins bien décorés, suspendez boules et lumières et faites retentir des airs de Laponie. Histoire de mettre tout le monde de bonne humeur.

4. Embrasser sur la joue et non sur la bouche

23% des collaborateurs avouent avoir déjà embrassé un ou une collègue lors d’une fête de Noël du bureau. Cela ressort d’une enquête britannique. Darrell Wade, enquêteur : « La fête au bureau fait péter les bouchons et sauter les barrières entre collègues. De quoi nourrir les conversations à la machine à café le lendemain. »

5. … A présent, reste à convaincre votre patron

Votre supérieur n’est toujours pas convaincu des atouts d’une fête de Noël entre collègues ? Ou bien les parts semblent glisser sur la mauvaise pente à cause de la crise ? Convainquez-le de ce qu’il peut en retirer. C’est le moment rêvé pour apprendre à connaître les autres et créer une bonne ambiance, afin de garder la motivation au travail.

Encore une bonne raison ; la popularité de votre patron va monter en flèche dès qu’il invitera l’équipe. Et à ces arguments, il ne pourra pas résister, n’est-ce pas ?

Plus d'info Collègues , Patrons

21/12/2017