4 étapes pour mieux gérer son stress

Traiter positivement le stress n'est pas donné à tout le monde. Heureusement, vous pouvez vous entraîner pour y parvenir.

30 mars 2016

Partager

"En cas de niveau de stress élevé, beaucoup de personnes se tournent souvent vers des mécanismes malsains et nocifs pour traiter et alléger leurs souffrances", raconte la coach carrière Annelies Quaegebeur. Il existe pourtant des moyens relativement simples pour diminuer le stress. "Faire une promenade, regarder un film, prendre un bain, jouer avec son animal de compagnie, écrire un livre, travailler dans le jardin, s'offrir un massage, converser avec des ami(e)s,… Ou encore exprimer votre stress grâce à des initiatives créatrices telles que la musique, l'écriture ou l'art. Un corps bien entretenu sera plus en mesure de lutter efficacement contre des stimuli extérieurs. Dormir suffisamment et diminuer les doses de caféine et de sucre sont des moyens positifs pour réduire la quantité de stress présente dans votre organisme."


"Les gens se focalisent trop souvent sur une seule et unique solution. Il est important de distinguer l'élément déclencheur (la cause du stress) ainsi que la réponse (la réaction au stress)", précise Annelies Quaegebeur.


L'apprentissage des techniques de gestion du stress peut aider les personnes ayant l'impression de ne pas contrôler la situation. Ces méthodes permettent de traiter sainement les obstacles apparaissant tant sur le plan privé que professionnel et améliorent votre santé mentale."

4 étapes pour mieux gérer le stress

Détournement, autre approche, adaptation et acceptation. 


Helpguide.org est une ASBL proposant des conseils professionnels pour résoudre les problèmes liés au stress. Elle utilise notamment cette technique.

1. Détournement de l'élément déclencheur du stress

N'hésitez pas à dire non 


Pour éviter tout stress inutile, n'hésitez pas à dire non à des responsabilités supplémentaires. Si vous devez gérer un nombre d'éléments supérieurs à ce dont vous êtes réellement capable, votre agitation ne fera qu'augmenter.


Limitez votre exposition 


Limiter les contacts avec des individus qui vous stressent peut également être positif. Si une personne vous épuise émotionnellement, évitez de communiquer en permanence avec elle.


Soyez conscient de l'environnement qui vous entoure 


Prenez-en le contrôle. Si les embouteillages vous stressent, optez pour une route alternative. Si regarder la télévision vous rend anxieux, éteignez votre écran. Si le fait de travailler dans un open space vous agite (à cause du bruit ou des va-et-vient permanents), faites en sorte d'être le moins dérangé possible.


Evitez les sujets sensibles 


Si parler de religion ou de politique crée des tensions, ne le faites pas. Si vous fréquentez des personnes aimant constamment parler de sujets sensibles, optez (petit à petit) pour d'autres sujets de conversation.


Réduisez votre to-do list 


Une liste interminable de tâches provoque du stress. Supprimez les tâches inutiles et concentrez-vous uniquement sur ce qui est réellement important à vos yeux.

2. Autre approche de l'élément déclencheur du stress

Exprimez-vous verbalement 


Si vous ne savez pas empêcher une situation, essayez d'exprimer vos sentiments verbalement au lieu de les dissimuler. Si ces derniers ne sont pas exprimés, la rancœur ne fera que croître.


Soyez prêt à faire des compromis 


Si vous demandez à quelqu'un de changer son comportement, soyez prêt à en faire de même jusqu'à ce que le juste milieu soit atteint.


Soyez assertif 


Essayez le plus possible de vous adapter, d'anticiper les conflits d'intérêts et de vous préparer à faire face à des situations stressantes. Si quelqu'un vous invite à une réunion ou pour boire un café et que vous avez plus important à faire, ne soyez pas trop timide et n'hésitez pas à refuser l'invitation.


Gérez votre temps 


Si vous planifiez vos tâches à l'avance, vois aurez moins l'impression d'être surchargé d'un point de vue professionnel et pourrez vous concentrer sur vos projets sans devoir vous soucier de détails de dernière minute.

3. S'adapter à l'élément déclencheur du stress

Recadrez les conflits 


Essayez d'analyser le problème de manière positive, regardez le bon côté des choses et décelez les avantages éventuels.


Voyez à grande échelle 


Examinez le niveau de stress engendré par la situation et jugez à quel point cela a de l'importance. Le problème persistera-t-il pendant un mois ? Qu'en sera-t-il dans un an ? En d'autres termes, "90% des éléments qui vous stressent actuellement auront disparu d'ici un an. Passez au-dessus et profitez de la vie (Terrence J)."


Adaptez vos exigences 


Essayez d'éviter le perfectionnisme. Si vous avez défini des normes raisonnables, que ce soit pour vous-même ou pour les autres, vous serez moins stressé et connaîtrez moins de déceptions.


Focalisez-vous sur les éléments positifs 


Lorsque le stress vous tire vers le bas, essayez de prendre un moment pour réfléchir aux éléments positifs de votre vie. Qu'est-ce qui va bien en ce moment ? Quels éléments appréciez-vous particulièrement ? Ces stratégies vous aideront à mettre vos pensées en perspective (positive).

4. Acceptez l'élément déclencheur du stress

Admettez que vous ne savez pas tout contrôler 


Vous devez malheureusement accepter que vous ne pouvez pas tout gérer. N'essayez pas de contrôler l'incontrôlable. Vu que vous ne pouvez pas contrôler les faits et gestes des autres, concentrez-vous davantage sur ce que vous savez contrôler comme le choix de vos propres réactions à des situations stressantes.


Cherchez des possibilités de croissance 


Concentrez-vous sur les avantages relatifs au stress et ce qu'ils peuvent vous apprendre. Rattachez-vous au dicton 'Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort'. Comment pouvez-vous grandir suite à de telles expériences ? Qu'avez-vous appris ?


Partagez vos sentiments avec les autres 


Vous pouvez vous adresser à un ami proche, à un membre de votre famille ou même à un thérapeute. Si vous ne parvenez pas à changer la situation, cela peut faire un bien fou d'exprimer vos sentiments.


Pardonnez 


Acceptez que les autres fassent des erreurs (cela vous arrive aussi n'est-ce pas ?) et essayez d'évacuer tout sentiment de colère. Lorsque vous vous libérerez d'énergie négative, vous parviendrez beaucoup plus facilement à vous remettre sur le droit chemin. En résumé, "la meilleure arme contre le stress est de choisir un mode de pensée plutôt qu'un autre" (William James).


(eh/jy) – Tous nos remerciements à la coach carrière Annelies Quaegebeur 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.