4 conseils pour une meilleure séparation entre le travail et la vie privée

Un téléphone et un ordinateur de société, des collègues, clients ou partners que vous avez rajouté sur les réseaux sociaux… Quelle est la frontière entre votre travail et votre vie personnelle ? Y a-t-il encore des éléments purement privés et professionnels ?

31 janvier 2018

Partager

A la maison : pendant que vous êtes en train de dîner, un collègue vous appelle pour savoir si vous avez terminé une tâche avant de rentrer chez vous. Avant d'aller dormir, vous consultez rapidement votre messagerie. Vous vous inquiétez pour une deadline que vous avez peur de ne pas respecter.

Au travail : vous effectuez quelques paiements en ligne, vous comptez recevoir des amis mais ne savez pas quoi leur préparer et pensez à votre maison qui n'est pas en ordre, sans oublier les navettes pour aller chercher les enfants à la crèche.

Plus de frontière entre la sphère privée et professionnelle

A la maison, nous pensons au travail et vice-versa. C'est tout à fait logique sous l'ère des smartphones, de la connectivité permanente et de l'accessibilité des données. L'efficacité augmente également, vous pouvez tout faire en même temps n'est-ce pas ?

Efficace, peut-être, mais à quel prix ? En effet, votre santé est mise à rude épreuve. Normalement, votre travail doit vous permettre d'échapper au stress de la maison et, quand vous rentrez chez vous, vous devez pouvoir récupérer de votre rude journée de travail. Sans cette distinction claire entre votre travail et votre vie privée, la situation devient rapidement intenable. Même si vous passez vos soirées assis dans votre canapé, votre esprit aura la tête ailleurs. Votre cerveau continuera à travailler alors que vous devriez complètement déconnecter dès que vous rentrez chez vous. Votre disponibilité permanente élimine le temps qui vous était réservé pour décompresser.

Effets négatifs

La conséquence du flou de la frontière travail-vie privée se situe au niveau physique et mental. Vous vous sentirez moins reposé et serez donc plus vite fatigué. Cela jouera sur votre mental et tant votre créativité que votre logique seront impactées. Même si le multitasking peut paraître efficace au début, il mène au chaos à long terme. Vous oublierez plus facilement des choses, ferez des erreurs et serez moins précis qu'auparavant.

Mais comment parvenir à les séparer efficacement ?

1. Fermez mentalement la porte derrière vous

Fermer la porte du bâtiment où vous travaillez est une chose, le faire mentalement en est une autre. Le temps de travail et le temps que vous prenez pour vous ne dépendent pas uniquement du lieu. Il est aussi question de mental.

Veillez à adopter des attitudes différentes en fonction de l'endroit où vous vous trouvez. Soyez productif au bureau et détendu à la maison. Vous devez vous sentir apaisé quand vous êtes chez vous, de manière à relâcher la pression accumulée tout au long de la journée. Définissez une zone de transition. Cela peut commencer pendant le trajet en train (lisez un livre, écoutez de la musique paisible) ou dans votre voiture (grâce à une podcast) lorsque vous rentrez du boulot.

Vous n'êtes pas capable d'effectuer cette transition parce qu'il vous reste du travail à la maison ? Planifiez cette étape pour plus tard, par exemple avant d'aller dormir car une bonne nuit de sommeil vaut de l'or.

2. Planifiez

Planifiez vos journées mais ne les surchargez pas. Veillez à un minimum de flexibilité en cas d'imprévu. Le travail prend trop facilement le dessus sur le reste de votre vie. Veillez à maîtriser les tâches une par une et non à essayer de tout faire en même temps. N'oubliez pas non plus de séparer vos occupations personnelles et professionnelles. Une bonne vue d'ensemble vous évitera d'être stressé et vous aurez plus facile à effectuer vos tâches une par une. Une fois votre travail terminé, vous pourrez mieux vous concentrer sur votre vie privée.

3. Prenez des rendez-vous

Mettez-vous d'accord avec votre patron et vos collègues pour fixer une heure après laquelle plus personne ne peut être contacté, sauf en cas d'extrême urgence. Faites également savoir que vous ne consultez plus vos mails après une certaine heure. Si vous êtes en vacances ou absent pendant une certaine période, programmez un 'out of office' avec une personne de contact et spécifiez la date de votre retour.

Faites de même à la maison. Si vous jugez important d'encore un peu travailler en rentrant chez vous, fixez une heure de début et de fin et tenez-vous y.

4. Séparez vos espaces professionnels et privés

Il est difficile de se défaire de votre travail si vous travaillez chez vous. En effet, il n'y a pas d'espace physique vous disant que vous arrivez et quittez le bureau. Essayez toutefois de vous l'imaginer. Investissez dans un bureau et définissez un endroit précis où vous travaillerez. Le reste de votre domicile est réservé à la détente et à votre famille. Vous n'avez pas assez de place ? Utilisez une place permanente sur votre table à manger, déterminez un siège fixe et quelques objets symboliques vous permettant de créer l'illusion d'un espace de travail. Cela peut être un tapis de souris, un cadre avec des photos, un bloc-notes, un support pour votre laptop, etc. Vous les rangerez dès que votre travail sera terminé. Vous appuierez dès lors sur le bouton "déconnecter".

Ce n'est pas suffisant pour passer en mode 'privé' ? Créez une sorte de rituel qui fera en sorte que vous vous sentez à la maison : allumer des bougies, changer de tenue vestimentaire, regarder la télévision ou faire quelque chose de complètement différent comme mettre la table. Les zones délimitées et les routines de transition protègeront tant votre vie professionnelle que privée, et ce bien plus que vous pourriez le penser.

(eh/jy) – Source : HLN 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.