4 choses auxquelles penser avant d’acheter sa première voiture

Pensez-vous qu’il est temps de laisser tomber la voiture de vos parents pour conquérir le monde avec votre propre véhicule ? L’achat d’une première voiture est très excitant mais il y a beaucoup de coûts à prendre en compte. Quand vous aurez enfin réglé tous les papiers et que vous serez prêt à vous mettre en route, vous vous sentirez tellement libre. Voici quelques conseils pour acheter votre première automobile sans encombres.

1. Savoir ce qui vous attend !

Une voiture sera probablement votre premier achat important, c’est pourquoi il est primordial de savoir ce qui vous attend. Pour commencer, le prix d’achat ne sera pas le seul coût à prendre en compte.


Frais uniques : 

  • Plaque d’immatriculation – Environ 30 euros
  • Certificat d’authenticité – Environ 10 euros
  • Taxe de mise en circulation (également pour les véhicules d’occasion) : celle-ci dépendra de la puissance du moteur et des performances environnementales de la voiture. Comptez entre 60 et 500 euros. Plus la voiture d’occasion est âgée, plus cette taxe diminue.

Frais récurrents : 

  • Prime d’assurance annuelle : elle dépend du type de voiture et de vos antécédents de conduite
  • Taxe de circulation annuelle : elle dépend de la puissance du moteur, de la cylindrée et du poids du véhicule. Comptez entre 180 euros et 500 euros pour une voiture moyenne.
  • Abonnement ou emplacement de parking (si vous habitez en ville)
  • L’entretien annuel et le contrôle technique annuel (à partir de la 4ème année) – comptez en moyenne de 30 à 60 euros.
  • Carburant : si vous parcourez 20.000 km par an vous devrez payer environ entre 1.000 à 1.500 euros en diesel ou essence

Les coûts d’entretien dépendront de l’âge et de l’état de votre voiture. Lorsque vous achetez une voiture d’occasion de plus de 4 ans, vous aurez toujours des coûts supplémentaires. Avec une bonne maintenance préventive, vous devriez pouvoir les limiter.

2. Quelle voiture convient à votre porte-monnaie ?

Tout le monde a ses besoins et préférences, surtout lorsque l’on parle de voiture. De plus, tout le monde à un mode de vie différent et un porte-monnaie plus ou moins rempli.


Réfléchissez donc bien aux exigences que vous devez satisfaire en achetant votre voiture : avez-vous par exemple besoin d’une sportive ou plutôt d’une petite économe ? En fonction de votre budget vous devrez également décider d’acheter une occasion ou une neuve. Une voiture neuve est évidemment plus coûteuse qu’une occasion, surtout quand on prend en compte le fait que sa valeur diminue de 15% dès la 1ère année. En revanche, elle peut être offerte avec une garantie allant jusqu’à 7 ans sur certaines pièces ainsi que quelques années d’entretien gratuit au garage.


Si vous choisissez d’acheter une voiture d’occasion, soyez doublement prudent ! Si vous achetez chez un particulier, celui-ci n’est tenu de vous offrir aucune garantie. Heureusement, la loi vous protège car le vendeur devra présenter les documents suivants :

  • La facture originale d’achat
  • Le certificat de demande d’immatriculation du véhicule (feuillet rose)
  • Le certificat de visite du dernier contrôle technique
  • Le certificat de conformité (prouvant que le véhicule satisfait bien aux exigences techniques)
  • Le certificat d’installation LPG (si d’application)
  • Le rapport occasion (suivant le contrôle occasion)
  • Car-pass, certificat officiel attestant de l’historique du kilométrage au moment du contrôle technique.

Conseils pour économiser de l’argent sur une voiture d’occasion : choisissez une marque moins populaire. En raison de la demande élevée, les marques populaires sont généralement plus chères et le prix des autres modèles baisse plus vite. Le meilleur moment pour acheter une occasion est juste après la sortie d’une nouveauté sur le marché.

Financement de votre première voiture

Il y a 3 façons de financer votre première voiture : économiser, prendre un prêt ou la louer. Vous êtes peut-être parmi les chanceux qui ont suffisamment d’économies pour acheter une voiture. Cependant, la plupart des achats sont faits via un prêt véhicule. Avant de vous rendre chez le concessionnaire, comparez bien tous les crédits auto disponibles.


Vous pouvez choisir de financer une voiture à 100% avec un prêt. Vous pouvez même décider d’aller plus loin en y incluant les coûts liés à l’assurance, l’entretien, etc. Vous empruntez donc plus de 100% de la valeur de la voiture. Attention, chaque euro que vous empruntez devra être remboursé avec intérêts. Avant de contracter un crédit, il est important que vous gardiez en tête combien vous pouvez réellement rembourser mensuellement. Vous pouvez rêver d’une Maserati mais choisir finalement une Fiat Panda lorsque votre porte-monnaie ne suit pas.


Enfin, il existe le leasing privé, qui vous permet de « louer » une voiture d’une société de leasing. Vous avez éventuellement la possibilité d’acheter la voiture à la fin du contrat. Le leasing n’a jusqu’ici pas remporté un grand succès sur le marché privé.

Une voiture assurée en vaut deux

En Belgique, tous les véhicules à moteur mis en circulation doivent obligatoirement être couverts pas une assurance responsabilité civile. Si vous venez d’obtenir votre permis, cela peut être relativement coûteux puisque vous n’avez pas encore d’historique sans accident.


Plus vous gagnez de l’expérience de conduite sans accros, plus vos primes d’assurance diminueront. Une voiture d’occasion étant moins chère, les primes seront généralement plus faibles que pour une voiture neuve.


Quelques conseils pour économiser sur votre assurance :

  • Contactez l’assurance de vos parents. Les assureurs peuvent offrir des rabais si vos parents sont des conducteurs responsables et se portent éventuellement garants pour vous.
  • Si vous conduisez régulièrement avec la voiture de vos parents, et ce sans accident, signalez-le à votre assureur car il peut en tenir compte lors du calcul de votre prime.
  • Certains assureurs offrent des formations complémentaires de conduite. Si vous les suivez, vous pourrez bénéficier d’une réduction sur vos primes.
  • Choisissez une assurance qui corresponde au nombre de kilomètres que vous parcourrez et à votre attitude au volant. Certains assureurs offrent des contrats où vous ne payez que pour les kilomètres parcourus ou qui vous récompensent de votre bonne conduite.
  • Comparez les assurances afin de choisir celle qui vous convient le mieux.

Il est temps de sillonner les routes belges à bord de votre nouveau véhicule. N’oubliez pas de respecter les autres usagers de la route et de conduire prudemment !


(eh) 

Plus d'info Voiture de société

19/06/2017