4 cheminements de carrière possibles : quel est le vôtre ?

"Au sein du monde des affaires, les gens se concentrent parfois trop sur les points d'attention. L'inverse serait beaucoup mieux : se baser sur la qualités des employés." (Nick Leenaert, directeur des talents chez Unilin)

Pour bon nombre de personnes, faire carrière signifie gravir des échelons hiérarchiques. "C'est faux", explique Nick Leenaert, directeur des talents chez Unilin. Ce dernier observe au moins quatre cheminements de carrière possibles. "Le rôle de l'employé est crucial", souligne-t-il.

"Une carrière réussie signifie que vous êtes heureux dans votre travail parce que vous pouvez développer vos meilleurs atouts", explique Nick Leenaert. En la construisant, il est essentiel d'analyser votre propre personne. "Vous êtes l'architecte de votre propre carrière. Regardez-vous : qu'est-ce qui vous procure de l'énergie et qu'est-ce qui vous en demande ? Qu'aimez-vous faire et qu'est-ce qui vous plaît ? Quelles sont vos compétences, vos forces et vos faiblesses ? Où vous situez-vous et dans quelle direction souhaitez-vous aller ?"


Au cours de cette réflexion, vous devez être ouvert au feedback. "Chez nous, dans un tel contexte, les interactions entre les employeurs et les managers sont primordiales. Il y a une tendance à trop se concentrer sur les points d'attention. L'inverse serait beaucoup mieux : se baser sur la qualités des employés."

4 cheminements de carrière

Sur base de l'estimation de votre propre personne et du feedback reçu de votre entourage, vous opterez pour différents cheminements. Chez Unilin, ils sont au nombre de quatre : le maintien, l'élargissement, la gestion ou l'approfondissement. "Beaucoup d'entreprises n'en utilisent que deux ou trois. Et pourtant, un travailleur peur par exemple continuer à se développer parce que le contexte de sa profession évolue régulièrement. Une personne qui fait la même chose depuis dix ans peut parfaitement en témoigner car elle aura souvent dû s'adapter à la nouvelle réalité qui l'entoure."


Chez Unilin, les collaborateurs sont encouragés à analyser ces quatre angles de carrière et à choisir celui (ou ceux) qu'ils aiment le plus. Les formations sont données en conséquence. "Il est important d'évaluer les performances et les progrès réalisés dans le cadre du cheminement de carrière. Les employés doivent également se donner du temps pour se développer dans l'une ou l'autre direction. Chaque choix est respecté de la même manière."


De plus, la voie choisie peut tout à fait évoluer. "Le parcours typique d'un jeune diplômé est d'abord d'approfondir pour ensuite évoluer vers l'élargissement ou la gestion. Les quatre directions ne sont bien évidemment pas indépendantes les unes des autres. Il est possible d'opter pour des combinaisons", précise Nick Leenaert.

Lequel des quatre ?

Chez Unilin, la carrière des employés est construite en fonction (d'une combinaison) des quatre approches suivantes :

  1. La gestion : vous grandissez dans la hiérarchie. Il s'agit de l'approche classique d'une carrière : vous dirigez une petite équipe puis une plus grande.
  2. Le maintien : vous continuez à évoluer dans votre rôle actuel.
  3. L'élargissement : vous êtes ouvert à d'autres domaines ou équipes de collaborateurs.
  4. L'approfondissement : vous développez votre expertise (technique) et élargissez vos connaissances.

(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Plus d'info Accompagnement de carrière , Formation , Heureux au travail , Développement personnel

28/08/2017