4 bonnes habitudes à prendre au bureau

Un des plus grands défis des travailleurs intellectuels est de savoir travailler sous pression. En effet, nous devons toujours en faire plus avec moins de moyens et sommes matraqués par une masse accrue d’informations à traiter. Les résultats de nombreuses enquêtes le confirment : les employés de bureau sont bien trop stressés.

Heureusement, il y a des solutions pour éviter le stress inutile et des techniques de travail tendant à en réduire les risques. Adoptez une approche vous permettant de maximiser vos moyens de contrôle, de garder votre pleine attention et de limiter le multitasking.


Voici quatre habitudes relativement simples qui vous aideront à améliorer votre concentration. Il s’agit ici d’éliminer autant que possible toute source de tentation afin de pouvoir achever votre travail dans les temps. Si vous n’avez pas encore adopté de telles habitudes, prenez-en connaissance…

1. Ne vous ruez pas directement sur chaque nouvel e-mail

Tout le monde connaît cette situation, celle du pop-up surgissant sous vos yeux à l’arrivée de chaque e-mail entrant. Il y a de fortes chances que vous soyez occupé à autre chose. Si vous vous laissez distraire par ce courrier électronique – juste histoire de le parcourir ou d'y répondre en vitesse, et d’inévitablement vous demander ensuite 'Mais qu'étais-je encore occupé à faire ?' – vous désorganisez complètement votre journée de travail. Pour rester tranquille et attentif, consultez vos mails à des moments préalablement fixés.

2. Fermez toutes les fenêtres inutilisées

Vous êtes du genre à garder 15 fichiers Excel ouverts en même temps, 20 mails en cours et 10 fichiers de traitement de texte ? Des documents inutilement ouverts peuvent, tout comme de nouveaux e-mails, vous distraire à outrance. Vous êtes occupé à travailler sur un dossier, vos yeux tombent sur un autre document, vous voulez encore vite y ajouter quelque chose… Vous voilà à nouveau déconcentré. Une bonne habitude est de ne garder ouvertes que les fenêtres dont vous avez réellement besoin pour ce que vous êtes occupé à faire.

3. Coupez votre téléphone pendant les réunions

'Allez, vite encore un dernier e-mail', consulter un sms en réunion, envoyer 'en vitesse' la liste des courses à votre conjoint ou même, dans le pire des cas, rêvasser en consultant les photos de vacances de l’été passé… Sans vous en rendre compte, vous ratez une remarque importante et passez à côté d’une décision essentielle. Il n’y a jamais de remarque importante selon vous ? Si vous pensez ainsi, demandez-vous si votre présence à la réunion est absolument indispensable.

4. Donnez-vous des occasions de travailler seul

Un des facteurs les plus dérangeants au bureau sont les collègues venant 'vite' vous demander une dernière chose. Ceci explique que les heures les plus productives sont souvent les moments où les autres sont en pause déjeuner, ou encore tôt le matin voire tard le soir. En choisissant vos horaires de travail et/ou un lieu isolé, vous serez moins dérangé et donc plus concentré et plus attentif à vos tâches en cours.


(EH) 


Alexander Keehnen est un expert en environnement du travail et une référence en termes de management du stress au travail. Son livre "A bas le stress au bureau" donne une méthode simple et détaillée pour venir à bout du stress professionnel. 

Plus d'info Heureux au travail

02/02/2015