370.000 euros d’indemnités pour burn out

burn out

Aux Pays-Bas, un comptable a reçu de son employeur 370.000 euros d’indemnités. Le travailleur néerlandais a subi un burn out après qu’il ait dû prester près de 25 ans des semaines de 60 à 80 heures.

Après 11 ans de procédures, le comptable a tout de même reçu ce qu’il voulait ; une solide indemnité de son employeur pour incapacité de travail. L’indemnité lui a été accordée parce qu’il pouvait clairement montrer qu’il devait prester systématiquement des heures supplémentaires, des années durant, et qu’il en avait clairement souffert.

Indemnités trop élevées ?

L’avocat du travail Hans Kamp explique que le montant élevé n’est pas tant lié aux dommages mêmes. ‘ La hauteur d’une indemnité se base sur les dommages en termes financiers. La nature et la gravité de la blessure peuvent provoquer sur chaque victime des dommages financiers différents. Pour quelqu’un devant travailler longtemps encore et disposant d’un revenu élevé, qui se trouve dans un état de complet désengagement, les conséquences sont graves.'

(sc) - Sources : Intermediair.nl 

Plus d'info Santé , Stress

05/07/2012