3 tendances du secteur bancaire auxquelles vous n’échapperez pas

Pendant des années, travailler dans une banque était synonyme de long fleuve tranquille. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le secteur bancaire et ses différents métiers sont en évolution constante.

3 janvier 2019

Partager

Yannick Adriaenssens est porte-parole de Febelfin, la fédération belge du secteur financier. Avec lui, nous passons en revue les principales tendances du monde de la finance. "Des études montrent que le taux d'emploi global dans le secteur financier restera stable au cours des dix prochaines années", déclare Yannick Adriaenssens. En revanche, les proportions des différents métiers risquent de changer.

1. Dynamique

Le secteur financier s'adapte à l'évolution rapide de la société. "Je pense aux défis sociétaux tels que la durabilité, le vieillissement de la population et les nouvelles habitudes des clients souhaitant que tout soit plus rapide et plus simple", explique Yannick Adriaenssens.

N'oublions pas non plus les législations internationales (Bâle III), l'union bancaire européenne ou les nouvelles technologies telles que la blockchain, l'intelligence artificielle et les 'robots-conseillers'. "Il existe une forte concurrence avec pas moins de 87 banques actives en Belgique, que ce soit des banques universelles, des spécialistes de niche ou des acteurs internationaux", ajoute-t-il.

Selon lui, les banques s'adaptent à ce paysage dynamique et investissent massivement dans de nouveaux services et initiatives. "Pensez à des applications telles que 'Itsme' autour de la carte d'identité numérique, 'Payconiq' autour du paiement électronique facile ou la coopération entre les banques et les sociétés de technologie financière."

2. Diversité

En raison de toutes ces évolutions et défis, les banques ont besoin d’employés provenant d’horizons différents. "Cela concerne le personnel informatique, les avocats, les comptables mais aussi les experts du numérique et les profils plus souples pour le contact client", résume Yannick Adriaenssens. En plus des compétences acquises par les employés grâce à la formation, les qualités plus générales sont également très importantes. "Les employés doivent être flexibles, capables de communiquer, agir de manière proactive, comprendre les clients et travailler de manière indépendante ou en groupe."

La diversité se manifeste également dans le large éventail de postes à pourvoir. "Il existe une liste de 'fonctions critiques' pour lesquelles les banques ont du mal à trouver des candidats. La variété des fonctions et des profils est très grande dans le secteur. Pensez aux conseillers clients des services bancaires numériques, aux analystes de données, aux scientifiques, aux spécialistes du marketing numérique et aux profils commerciaux. Mais ce n’est pas tout : les banques recherchent aussi des modélisateurs du risque de crédit, des comptables, des avocats, des fiscalistes, des actuaires et des auditeurs. Le besoin croissant de profils informatiques dans le secteur est évident."

3. Formations

Les exigences imposées au personnel de banque restent très élevées. "Plus de 88% des employés qui ont trouvé un emploi l'année dernière ont un diplôme de l'enseignement supérieur, parmis lesquels plus de 48% sont titulaires d’un master et 39% d’un baccalauréat", poursuit Yannick Adriaenssens.

Le secteur ne ménage pas ses efforts en matière de formation. "Les employés sont 'formés' dans un environnement concurrentiel où la flexibilité et l'apprentissage à long terme sont essentiels. Dans le secteur financier, 2,6% du total des coûts de personnel sont consacrés à la formation. C'est plus que dans d'autres secteurs."

Selon Yannick Adriaenssens, le secteur offre également une formation continue avec son propre centre de formation, la Febelfin Academy. "Les employés de banque peuvent utiliser cette formation et cette expérience dans d'autres secteurs", note-t-il. "En ce sens, le secteur bancaire s’efforce de faire en sorte que ses employés soient polyvalents et puissent travaillent toute leur vie, et ce dans n’importe quel environnement de travail."

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.