3 tendances clés dans le marché de l’emploi financier

Coraline Hees
"La plupart des grandes entreprises avec des activités internationales ont leur siège à Bruxelles. Pour cette raison, la demande reste très élevée dans cette région." (Coraline Hees, Team Leader Walters People)

Avec une reprise économique et des entreprises cherchant à augmenter leurs effectifs afin de soutenir leur croissance, le recrutement financier continue de s’améliorer.

En analysant le volume d’offres d’emploi publiées en Belgique sur Jobfeed, Walters People a constaté que le recrutement financier a augmenté de 21% ce premier semestre 2017 par rapport à la même période l’année dernière. Quels profils sont les plus recherchés et où se situent ces emplois ? Coraline Hees, Team Leader, explique les 3 dernières tendances dans le marché de l’emploi financier en Belgique.

1. Demande considérable sur Anvers pour les comptables

Avec 85% de toutes les annonces en comptabilité provenant des provinces flamandes, les comptables restent sans aucun doute les plus recherchés en Flandre. Lors de leurs recherches pour un nouvel emploi, ceux-ci auront le plus d’offres à leur disposition à Anvers. Cette région bénéficie également de 40% d’offres d’emplois en plus cette année par rapport à la même période l'année dernière.

"Les professionnels possédant des connaissances approfondies en comptabilité et en fiscalité ne courent pas les rues mais sont pourtant très prisés. Les candidats peuvent donc s'attendre à ce que les employeurs soient plus souples lors des négociations salariales et contractuelles", explique Coraline Hees.

2. Les sièges basés dans la capitale accommodent les fonctions de contrôleurs & analystes

À la recherche d’une fonction plus impliquée dans les prises de décisions stratégiques d’une société, de nombreux auditeurs externes quittent les "Big 4" après avoir occupé un poste de contrôleur ou d'analyste pendant quelques années. Avec plus de 37% des demandes d’emploi en Belgique provenant de la capitale, ces fonctions sont les plus recherchées à Bruxelles.

"La plupart des grandes entreprises avec des activités internationales ont leur siège à Bruxelles. Pour cette raison, la demande reste très élevée dans cette région."

3. La reprise du secteur bancaire pour les intérimaires en back office

Les profils juniors continuent à être populaires pour des rôles de back office et la demande de CDD ou d'intérimaires pour ces fonctions a augmenté de 73% ce premier semestre par rapport à l’année dernière.

"Suite à un redémarrage assez rapide en début d’année, les banques et institutions financières recherchent de plus en plus à embaucher en intérim ou en CDD afin de pouvoir répondre à leurs demandes. Ce personnel temporaire est un moyen pour les entreprises de s'assurer que leurs activités restent optimales face aux congés de maladie ou aux vacances", conclut Coraline Hees.

(ss) - Source : Walters People 

Plus d'info Carrière , Jobs d'avenir , Quel est le job qui me convient?

11/07/2017