3 indices pour démasquer un menteur

Il y a peu, la Harvard Business Review a montré combien les hommes d'affaires talentueux font de bien meilleurs menteurs que leurs employés. Certes, un homme averti en vaut deux, mais comment parvenir à démasquer un Pinocchio?

12 octobre 2011

Partager

3 indices pour démasquer un menteur

C’est évidemment plus simple quand on connait déjà la personne ou qu’on lui a déjà parlé en sachant qu’elle ne vous mentait pas. À partir de là, vous verrez avec plus de facilité si cette personne se comporte anormalement. La manière de se tenir, d’entrer en contact, de sourire en dit long sur la véracité des propos de votre interlocuteur.

Prenez en considération les 3 éléments suivants pour évaluer l'honnêteté des propos qu’on vous adresse.

Indices non verbaux

Quelqu’un qui ment connait en général les mots qu’il doit utiliser, par contre ces gestes peuvent plus facilement le trahir. Quand on ment, le corps bouge peu, se tient d’une certaine manière, tranquille, à carreau. Le menteur parle moins fort que d’habitude, respire plus lentement et il a le regard fixé vers le sol. Il se peut que le menteur qui se croit plus rusé que les autres vous fixe droit dans les yeux en permanence pour être plus crédible. Or, dans une conversation normale, on ne regarde son interlocuteur dans les yeux que 60 % du temps.

Après avoir prononcé un mensonge, la plupart du temps, les personnes montrent des signes de soulagement. C’est d’ailleurs pour cela que les policiers préfèrent procéder à un interrogatoire directement après les faits. Ils espèrent ainsi obtenir plus facilement les aveux.

Indices verbaux

Quand quelqu’un ment, il le fait souvent dans une langue informelle et à demi-mot.

Mais l’excès contraire est aussi vrai. Ainsi, le président américain Bill Clinton a plutôt péché par excès de formalisme quand il affirmait : « I did not have a sexual relationship with that woman, Miss Lewinsky ».

Les menteurs ont tendance à donner des détails plus que nécessaire à leur récit.

Le mensonge : un récit parfaitement chronologique

La plupart des gens se souviennent et donc racontent les choses en plaçant les éléments de leur récit dans l’ordre de leur importance émotionnelle. Un menteur lui, pour assurer ses arrières, raconte toujours son histoire dans un ordre parfaitement chronologique.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.