3 conseils à contre-courant pour vous montrer sur LinkedIn

Etre présent sur LinkedIn semble aujourd’hui nécessaire pour avoir une crédibilité sur le plan professionnel. Et à la fois, nous sommes quelque 1,5 millions belges à avoir un compte sur ce réseau social. Alors comment être plus percutant ?

Sur un réseau si fourni en compétences diverses, se créer une marque semble nécessaire pour qui veut apparaître dans les résultats de la recherche des recruteurs, partenaires ou employeurs éventuels.

On vous a appris à partager sur la toile, à être transparent, reconnaissant, respectueux du temps dont votre ‘cible’ dispose pour s’intéresser à vous ? Oubliez tout cela un moment, ou, du moins, agissez avec discernement.

Damien Colmant, coach professionnel, se dit ‘éveilleur de potentiels’. Alors écoutons-le nous parler de ces petits trucs qui sortent des ouvrages classiques, directement inspirés d’un gourou en médias sociaux outre-atlantique, William Arruda.

Si vous disposez d’un profil LinkedIn, sachez que vous pouvez aisément le convertir et importer vos données via Mon Jobat de manière à augmenter vos chances qu’un employeur potentiel vous trouve. 

1. Ne pas partager

D’accord, vous pouvez annoncer votre promotion ou une nomination qui vous semble opportune de communiquer à votre réseau. Pour le reste, chaque petite touche que vous ajoutez à votre profil pour le rendre plus beau, plus convaincant, plus sexy, n’est pas suffisamment importante pour être affichée dans vos mouvements. C’est votre ‘cuisine interne’.

Le ‘bruit’ nuit à votre image. Sélectionnez l’info qu’il vous semble important d’afficher à vos contacts. Comment ? Allez dans Préférences, désactiver vos diffusions d’activités, pour le temps de la mise à jour. Sans omettre, ensuite, de reprogrammer l’option.

2. Oser être ingrat

Recevoir des recommandations, cela fait plaisir, cela flatte l’égo, n’est-il pas ? Une compétence reconnue vous apporte de la crédibilité. Oui, mais cela dépend encore de ce que vous désirez mettre en avant. Si cette expertise ne vous sert plus dans votre objectif professionnel, ne diffusez tout simplement pas ces recommandations sur votre profil, osez vous montrer ingrat.

C’est vous qui savez ce qui est bien pour votre parcours, ce sont vos choix d’être reconnu pour telle expertise et pas une autre. En termes marketing, on parlerait d’une approche ciblée, elle est plus efficace que faire du tout azimut. C’est ainsi que vous restez maître de la façon dont les autres vous perçoivent, donc de votre image.

Aujourd’hui, des compétences ne servent plus votre objectif de carrière ? Effacez-les tout simplement. Vous pouvez même aller plus loin. Certaines vous semblent essentielles à mettre en avant aujourd’hui car elles sont cohérentes avec l’image que vous désirez diffuser ? Invitez vos contacts à vous recommander sur ces aspects. Qui n’essaie rien n’a rien. Le plus de recommandations sur telle zone d’expertise fera ressortir celle-ci.

3. Privilégier la redondance

Vous craignez d’ennuyer vos contacts en vous répétant ? C’est une technique qui porte ses fruits. En marketing direct et aussi sur LinkedIn. Vous disposez de 5 compétences clés ? Vous avez quels sont vos 5 plus grands atouts ? Alors dites-le et redites-le sur votre profil LinkedIn.

Votre expertise doit sauter aux yeux dans votre résumé, au travers de vos expériences. Elle renforce votre marque et donne plus de puissance à votre référencement : en termes clairs, vous apparaîtrez plus fréquemment et mieux placé dans les pages de résultats de recherche lorsqu’un internaute, recruteur ou autre, s’enquerra de personnes qui ont votre type de profil.

Quels sont vos mots clés à vous ? Comment exprimez-vous vos compétences ? Placez dans votre contenu les mots qui vous viennent souvent à l’esprit, et puis tous les autres. Les termes utilisés dans les offres d’emploi, par exemple. Cherchez des synonymes pour ne manquer personne, ou presque.

Sources : extend-coaching.com 

Plus d'info Médias sociaux , Réseauter

02/12/2013