20 choses que vous éviterez de faire en postulant

Nous avons tous une idée de la façon dont il faut se comporter lors d'un entretien de sélection. Mais est-ce bien la bonne ? Voici quelques éléments auxquels nous ne pensons peut-être pas de prime abord, mais qu’il est pourtant préférable d’éviter.

Lors d'interviews relatives à une offre d'emploi, il est fréquent de voir que les candidats ne sont pas toujours parfaitement à leur aise.

En effet, tout le monde n'a pas le don d’arriver à un rendez-vous entièrement détendu et de faire bonne impression auprès du responsable du personnel en moins de 5 minutes.


Ce n'est pas dramatique, loin de là mais, si vous voulez avoir des chances de décrocher un emploi, soyez attentif à vos moindres faits et gestes.


Une enquête menée auprès de 2 000 responsables du personnel fournit des chiffres bien utiles. Le saviez-vous ? Dans 38% des cas, la première impression que vous laissez à votre interlocuteur est d’abord liée à votre tenue vestimentaire, à votre comportement (langage corporel), et dépend du ton de votre voix ainsi que du langage que vous utilisez pour vous exprimer.

20 choses à proscrire pendant votre entretien

Aspect physique et langage corporel

1. Poignée de main molle

Avec une poignée de main flasque, vous ferez moins bonne impression. Ne faites pas comme 26% des candidats, et tâchez d’avoir une poignée de main ferme.

2. Gesticuler

Dès l'instant où vous prenez place sur votre siège, évitez de bouger continuellement vos jambes et décroisez vos bras. Soyez conscient des messages que peut livrer votre attitude corporelle. Certains comportements trahissent votre nervosité et dévoilent votre manque de confiance en vous. Tâchez de garder les pieds au repos et les jambes immobiles. Si vous voulez paraître amical et sympathique, ne faites pas comme 21% des candidats et évitez d'avoir vos bras croisés en permanence.

3. Insipide et incolore

Vous dégagez une image trop terne ? Sachez qu’une posture énergique vous confère un tempérament de personne dynamique. Vous vous distinguerez des 33% de candidats n’y prêtant pas attention.

4. Se tortiller nerveusement, toucher ses vêtements ou ses cheveux

33% des candidats le font continuellement. Cela ne peut que distraire le Manager des RH : celui-ci risque de se concentrer sur votre look plutôt que de vous écouter. Selon les sondés, 21% des candidats sont sujets à ces tics nerveux. Ne commettez pas les mêmes erreurs.

5. Fuir le regard de l’autre

67% des candidats n'y attachent pas d'importance et, pourtant, c’est ainsi qu’ils hypothèquent leurs chances de décrocher un emploi.

6. Rester sérieux

Il n'est pas très malin de ne jamais sourire. Les personnes souriant facilement sont en général considérées comme sympathiques. Tenez-en compte si vous avez tendance, comme 38% des candidats, à oublier de sourire lors d’un entretien.

7. Portez des vêtements inconfortables

Vous vous sentirez mal à l’aise et cela risque de ne pas passer inaperçu.

8. Un look négligé ou trop à la mode

65% des responsables du personnel avouent choisir le candidat le mieux habillé pour des qualifications comparables. En même temps, 70% disent aussi qu’ils n’apprécient pas trop les candidats au look trop tendance.

9. Gestes de la main

9% des candidats multiplient les gestes de la main. Certes, cela peut renforcer ce que l’on dit, mais il ne faut pas en faire de trop.

10. Trop relax à l’accueil

Si vous devez attendre à la réception, évitez de chantonner avec vous écouteurs dans les oreilles ou de refaire votre maquillage. Vous êtes censé afficher une attitude professionnelle et faire bonne impression.

11. Garder son GSM allumé

Vous ne paraîtrez pas fort intéressé par le poste si votre gsm sonne et encore moins si vous décrochez.

Pendant l’interview

12. Ne rien savoir sur l’entreprise

Informez-vous sur votre nouvel employeur potentiel avant de vous rendre à l’entretien. La moitié des candidats ne le font pas.

13. Attitude désintéressée

Avec de l’enthousiasme, vous irez tout de suite bien plus loin.

14. Ne plus vous rappeler la fonction pour laquelle vous postulez

Vous augmenterez vos chances de sélection si vous posez des questions spécifiques sur le job en question.

15. Ne pas vous vendre

N’oubliez pas de parcourir toutes les qualifications dont vous disposez pour la fonction. Si vous n’êtes pas suffisamment préparé à l’entretien, vous devrez improviser. Alors, mieux vaut savoir à l’avance ce que vous allez dire et demander.

Exagérer un peu sur vous-même, c’est de bonne guerre.

16. Rester braqué sur ce que vous voulez

Il s’agit d’expliquer ce que vous pouvez représenter pour l’organisation. Que pourriez-vous faire pour résoudre leur problème ? Celui qui proposera la meilleure solution à l’entreprise sera engagé.

17. Ne pas pouvoir expliquer pourquoi vous avez perdu votre emploi précédent

Ne donnez surtout pas l’impression que vous regrettez votre ancien job.

Soyez prêt à pouvoir décrire brièvement vos précédentes expériences professionnelles. Ne pas trouver vos mots pour évoquer vos emplois antérieurs est à éviter et pourrait vous jouer des tours.

18. Médire sur vos anciens employeurs

Ce genre d'attitude aura juste l’effet contraire. Tout ce que le recruteur retiendra, c’est que vous aimez vous plaindre.

19. Posez des questions dès la première rencontre sur les avantages, les chèques repas, les bonus et les congés

Vous ne savez même pas encore s’ils ont l’intention de vous engager. Alors, attendez le bon moment. Il est plus opportun d’aborder ce genre de questions après plusieurs entretiens.

20. Ne vous faites pas oublier mais ne vous croyez pas obligé de jouer au super héros

N’oubliez pas d’agrémenter vos propos par une bonne dose d’humour. Ne restez pas dans l’ombre et distinguez-vous des autres d’une manière ou d’une autre, et ce sans exagérer.

(EH) (SC) 

Plus d'info Entretien d'embauche , Conseils pour solliciter

24/11/2014