15 signaux indiquant que vous serez victime d'un burn out

Les causes d'un burn out dépassent souvent vos propres limites (professionnelles) et font en sorte que vous vous sentez surmené. Mais à quel moment ne s'agit-il plus d'une simple baisse de régime mais bien d'un problème plus sérieux ? Les 15 signaux ci-dessous vous aideront à y voir plus clair.

11 janvier 2018

Partager

"De manière générale, un burn out se caractérise par un sentiment de fatigue et d'épuisement", explique la coach carrière Annelies Quaegebeur. "Vous en avez trop demandé à votre corps ainsi qu'à votre esprit (pour des raisons quelconques), cela vous mène à un épuisement total. Vous réfléchissez beaucoup par la suite et vous inquiétez en vous disant "et si j'avais fait ceci ou cela ?". Ces questions vous trottent dans la tête au quotidien et vous avez tendance à voir le mauvais côté des choses. Cela altère votre sommeil et vous entrez petit à petit dans un cercle vicieux."

Simple baisse de régime ou problème plus sérieux ?

"L'insatisfaction au travail n'a pas uniquement lieu de 09h00 à 17h00, elle peut prendre le dessus sur l'image personnelle et être source de malaise généralisé", déclare Annelies Quaegebeur. "Chaque lundi, vous avez du mal à sortir de votre lit et attendez le vendredi avec impatience. Vous savez bien que 'quelque chose ne va pas' au niveau de votre travail mais ne savez pas nommer explicitement la problématique. S'agit-il de votre patron, de votre environnement de travail ou de la culture de votre entreprise ?"


"Le plus difficile est bien évidemment de déterminer s'il s'agit d'une simple baisse de régime temporaire qui disparaîtra par la suite ou d'un problème plus sérieux nécessitant des mesures spécifiques. Le fait de ne pas aimer votre travail entraîne une accumulation de facteurs, qu'ils soient physiques ou émotionnels."

15 signaux de burn out : faites le test !

Les causes d'un burn out dépassent souvent vos propres limites (professionnelles) et font en sorte que vous vous sentez surmené.


Inge Ketels a developpé un test permettant aux gens de vérifier facilement s'ils risquent d'être victimes d'un burn out. Elle les guide pour en savoir plus à leur sujet au travers de thématiques telles la confiance en soi ou l'image personnelle. "Comptez le nombre de problèmes que vous rencontrez. Y en a-t-il plus que 5 ? Voyez cela comme un signal d'alarme qui commence à sonner très fort…", conclut Inge Ketels.

  • Fatigue
  • Problèmes de concentration
  • Irritabilité
  • Troubles du sommeil
  • Ne jamais être dans le coup
  • Dépression/pessimisme
  • Etre tendu
  • Maux de tête
  • Agitation
  • Douleurs musculaires
  • Angoisses
  • Perte de mémoire
  • Emotivité
  • Palpitations
  • Renfermé sur soi-même

Que faire ?

Comment prendre les choses en main si vous vous reconnaissez dans plus de 5 signaux mentionnés ci-dessus ?

  • Commencez par en parler avec une personne qualifiée au sein de votre organisation.
    La coach carrière Annelies Quaegebeur précise : "Essayez dans un premier temps de déterminer la fonction qui vous convient le mieux dans l'entreprise." Ensuite, discutez-en avec :
    - Votre patron : celui-ci connaît le mieux les possibilités d'évolution au sein des équipes. Parfois, l'exercice de nouvelles tâches peut être suffisant pour retrouver le plaisir de travailler.
    - Les RH. Si une conversation avec votre supérieur ne suffit pas, adressez-vous au service des ressources humaines pour voir ce qu'il est possible de faire.
    - Votre réseau au sein de l'entreprise. Parlez à des personnes d'autres départements et faites leur savoir le type de fonction que vous recherchez afin de tirer le meilleur parti de vos compétences et de vos talents. Demandez-leur de vous tenir au courant s'ils entendent qu'une place se libère quelque part.
  • Changez d'employeur si nécessaire
    "Vous ne vous sentez plus concerné par la culture de l'entreprise ? Vous pouvez dès lors envisager de chercher un nouveau job ailleurs", conseille Annelies Quaegebeur.
  • Faites le plein à temps
    Dans bon nombre de cas, le simple fait de changer d'emploi n'arrangera pas nécessairement la situation.
    "Votre organisme vous indiquera, grâce à des avertissements, qu'il est temps de ralentir et de faire quelque chose. Si vous n'intervenez pas, votre corps se crispera et cela affectera non seulement votre travail mais aussi d'autres aspects tels que la santé, les relations et la famille. Vous plongerez dans une spirale négative. C'est seulement à ce moment-là que les gens remarquent que quelque chose ne va pas…"
    Annelies Quaegebeur poursuit :"Certains considèrent que 'lever le pied' signifie rester assis dans un fauteuil et lire un livre. Pour d'autres, écouter de la musique ou regarder un film conviennet également. Peu importe ce qu'il en est, assurez-vous d'être en harmonie avec vous-même à des intervalles de temps très réguliers."
  • Demandez de l'aide à un coach carrière
    Cela vous aidera à y voir plus claire au sujet de qui vous êtes et ce que vous voulez.
  • Etre plus en mouvement
    Relaxez-vous. Vous devez apprendre à le faire délibérément. Construisez votre propre routine quotidienne dans ce sens. Voici quelques moyens pour y parvenir : maîtrisez votre respiration, faites du tai-chi ou du yoga, appliquez le 'mindfulness' et faites du sport. La cohérence cardiaque est également un outil pouvant très bien fonctionner car celle-ci renforce votre bien-être et modifie positivement votre état d'esprit.
  • Evitez l'alcool, le café, le sucre,…
    Puisez de l'énergie grâce à votre alimentation.
  • Dites 'non'
    Soyez sûr de vous et dîtes 'non' à ce que vous ne voulez pas et 'oui' à ce que vous voulez.
    La coach Inge Ketels ajoute : "Si vous êtes stressé, vous faites plus facilement plaisir aux autres. Résultat ? Vous ne vous occupez pas de ce qui est important pour vous. Apprenez à dire non. Demandez-vous plus souvent "Qu'est-ce que je veux ? Qu'est-ce qui est le meilleur pour moi ?". Concentrez-vous d'abord sur vos propres tâches, exécutez-les et consacrez ensuite du temps pour répondre aux questions des autres."
    "Aiguiser ses compétences communicationnelles aide beaucoup. Cela vous permet de dire 'non' de manière adéquate, vous aide à mieux formuler vos questions et vous facilite la tâche lorsque vous entamez une conversation", conclut Inge Ketels.
  • Discutez de votre situation
    Demandez du soutien. Bien trop souvent, des attitudes telles 'je ne suis pas assez bon', 'je dois savoir le faire tout seul' ou 'les autres ne peuvent pas voir que ça ne va pas' prédominent et vous essayez de dissimuler la situation. En dévoilant votre vulnérabilité, vous pouvez en retirez des éléments positifs car cela vous permettra de montrer votre côté humain et de vous reconnecter avec les autres. Voilà une excellente façon de bien prendre soin de vous-même", déclare Inge Ketels.
  • Fixez des objectifs positifs
    Selon Annelies Quaegebeur, "Il s'agit d'une base importante pour empêcher l'épuisement professionnel ou le guérir correctement. Celle-ci contient un désir clairement formulé dans lequel figure un équilibre entre les éléments consommateurs d'énergie et ceux qui mènent à la tranquillité intérieure. Il n'est question que de ce dont vous avez envie. La situation diffère d'une personne à l'autre car tout le monde est unique. Si nécessaire, demandez de l'aide à un psychologue, un thérapeute ou un coach pouvant vous apporter l'expérience nécessaire. Si cela s'avère possible, prenez contact avec une personne de confiance ou avec le responsable du bien-être psycho-social sur votre lieu de travail."

Le burn out n'est pas un signe de faiblesse. Les personnes qui s'en sont remis sont plus conscientes de l'environnement de travail et plus efficaces qu'auparavant. Cela leur a donné un petit coup de pouce pour choisir un mode de vie qui leur convient", remarque la coach carrière Katrin Van de Water. "Vous méritez d'être heureux, plein d'entrain, et de poursuivre vos rêves quels qu'ils soient !"


(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.