13 métiers bientôt repris par des robots

Les robots sont de plus en plus sophistiqués et capables de reprendre des tâches toujours plus complexes à l'égard des êtres humains. Quels sont les secteurs au sein desquels les candidats seront bientôt soumis à la concurrence de l’intelligence artificielle ?

Ce n’est peut-être pas pour tout de suite et nous ne devons pas subitement commencer à avoir peur pour notre job, mais l’arrivée des robots intelligents et sophistiqués n’est toutefois pas à prendre à la légère. Voici les jobs qu'ils pourraient déjà être capables d'exercer…

1. Collaborateur dans un hôtel

Service de chambre, réception, entretien… Au Japon, un hôtel fait déjà appel aux actroïdes, tandis qu'on investit dans des robots 'Botlr' en Californie. Ceux-ci peuvent reconnaître les visages et les voix, comprendre des instructions et les exécuter, ou encore retrouver leur chemin dans des hôtels.

2. Réceptionniste

Du réceptionniste d'un hôtel à celui d'une entreprise, il n’y a qu’un pas. Le Japonais Kokoro, fournisseur de robots pour les hôtels japonais, a aussi développé 'Saya'. Saya connaît 700 phrases, est capable de reproduire des comportements humains et d’entretenir des conversations de base. Il s'agit du remède par excellence pour les entreprises de faire des économies, car un salaire mensuel n’est plus nécessaire et l’on peut tout de même garantir un certain niveau d’intervention humaine.

3. Jockey

Auparavant, lors de compétitions de chameaux à Dubaï, des enfants étaient souvent engagés en tant que jockeys. Plus ils étaient petits et légers, plus ils avaient de chances de gagner. Ces pratiques sont désormais interdites par la loi mais, plutôt que d’opter pour des adultes, il devient de plus en plus courant de faire appel à des robots. Ceux-ci sont nettement plus légers, ont l’air de vrais jockeys et sont dirigés grâce à des commandes à distance.

4. Acteur

Vous pouvez déjà admirer 'RoboThespian' comme guide de musée et acteur principal dans une pièce de théâtre de Kafka. Ce robot sophistiqué a été conçu par l’entreprise britannique Engineered Arts : il peut chanter, réciter des monologues, raconter des blagues, mais aussi réagir à son public et adapter ses répliques selon les interventions de celui-ci.

5. Musicien

Passons de l’acteur au musicien. Toyota a développé un robot capable de jouer du violon aussi bien qu’un humain. Celui-ci aurait environ 17 articulations artificielles dans ses mains et ses bras, ce qui lui permettrait de jouer des instruments avec autant de doigté qu’un musicien humain. Vous n’y croyez pas ? Faites une recherche au sujet des 'Z-machines', un orchestre constitué uniquement de robots.

6. Chef cuisinier

Sans oublier le robot ménager classique, le 'Foxbot' amène le robot ménager à un niveau jamais atteint et peut se faire engager en tant qu’assistant de cuisine dans des restaurants. Ce robot humanoïde coupe les pâtes comme personne et n’a rien à craindre de la concurrence en matière de vitesse et de productivité.

7. Anesthésiste

Johnson & Johnson ne se contente pas de développer des médicaments. L'entreprise cherche également des solutions pratiques pour les hôpitaux et développe d’autres pratiques médicales. Leur robot 'Sedasys' est capable d’endormir les patients. La Food and Drug Administration a déjà approuvé le projet. Bonne nouvelle pour les hôpitaux et leurs patients puisque le système ne revient qu’à 150 euros par prise de produit anesthésiant, alors qu’un anesthésiste en chair et en os coûte facilement cinq fois plus.

8. Chirurgien

De plus en plus de chirurgiens font appel à des bras robotisés pour opérer un travail très pointu, très lourd ou très long. Cela leur permet d'effectuer leur travail derrière un écran avec un stick de commande. Les bras robotisés ne sont jamais fatigués, peuvent travailler avec plus de précision, mais ont pour l'instant encore besoin d’une intervention humaine.

9. Agent de surveillance

'Robot Bob', le robot patrouilleur de Birmingham, ne ressemble en rien à Robocop ou à Chappie, mais il est tout de même capable de signaler des intrus à l'aide de ses capteurs 3D et de ses caméras. Pour l’instant, il travaille uniquement en support et ne peut donc pas encore remplacer des gardes humains car il n’est pas capable de gravir des marches de sa propre initiative ni de s’engager dans une course-poursuite.

10. Soldat

L’armée américaine fait déjà appel à des soldats robots : les Robots Talon. Bien qu’ils ressemblent plutôt à des mini tanks, ils sont en fait des robots de type plateforme pouvant être engagés pour des missions de déminage. L’armée américaine est visiblement satisfaite de ses soldats artificiels car elle prévoit de faire développer des exemplaires plus sophistiqués dans les 30 années à venir. Ceux-ci pourraient être enrôlés sur des lieux de combat.

11. Vendeur

A Tokyo, le 'ChihiraAico' a été engagé pour saluer les clients, rire et chanter dans les magasins. La société Nestlé emploie quant à elle son robot social 'Pepper' (développé par Softbank Corp) comme ambassadeur de la marque Nescafé.

12. Analyste financier

Il est quelque part logique que le secteur bancaire investisse plus dans les systèmes de données indépendants. Les ordinateurs peuvent retenir plus de données et les traiter plus rapidement. Ils peuvent être programmés à l’utilisation d’algorithmes complexes afin d’atteindre des résultats maximaux. En fait, ils détiennent toutes les qualités pour prendre des décisions financières élaborées. Tout était donc une question de temps avant que les premiers robots conseillers ne voient le jour. Actuellement, de tels machines sont déjà en action, comme le 'SigFig' qui gère déjà lui-même quelques portefeuilles de clients.

13. Reporters

Associated Press ne dispose pas encore officiellement de robots en service. Le groupe fait toutefois appel à un système informatique automatisé générant déjà plus de 3 000 communiqués automatisés. Le programme écrit principalement des articles au sujet des résultats annuels d'entreprises, mais celui-ci semble n'être encore qu’à ses débuts.


Si le système informatique continue à croître et à s’étendre pour ensuite se voir implémenter à terme dans un robot, les rédactions pourraient entièrement se faire relooker.


De vrais tableurs de type iRobot ne sont pas encore pour tout de suite. Vous voulez calculer par vous-même combien de 'chances' vous avez de voir votre métier repris par un robot ? Faites le calcul ici !


(eh/sc) – Source : Express.be 

Plus d'info Jobs d'avenir , Lieu de travail , Travail d'équipe , Formation , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , Développement personnel

10/08/2015