12 choses à faire avant de démissionner

La manière dont vous quittez votre employeur n’est pas sans conséquences, et ce même d’un point de vue financier.

28 novembre 2018

Partager

1. Veillez à ce que la transition se fasse en douceur

Aidez à combler le 'trou' que créera votre départ. Proposez de former votre successeur ou demandez à votre patron quelles sont les priorités à traiter lors de vos derniers jours de travail. Votre professionnalisme au cours de vos dernières semaines de travail restera certainement dans la mémoire de vos collaborateurs. Cela peut jouer en votre faveur si de futurs employeurs potentiels prennent contact avec eux pour se renseigner à votre sujet.

2. Dressez une liste de vos tâches

En quoi consiste exactement votre travail ? Quelles tâches effectuez-vous au quotidien ? Il est fort probable que vos managers et vos collègues ne le sachent pas dans les moindres détails. Il est dès lors plus difficile de former rapidement votre successeur. Si vous listez vos tâches une par une et de façon détaillée, cela leur sera d'une aide précieuse.

3. Mettez à jour votre CV et votre profil LinkedIn

Il est plus facile de le faire quand toutes les informations sont bien fraîches dans votre mémoire. Si vous n'avez pas encore trouvé de nouvel emploi, vous pouvez indiquer sur votre profil LinkedIn que vous êtes ouvert à de nouvelles opportunités. Assurez-vous de détailler le type de travail que vous recherchez, sinon votre réseau ne saura pas comment vous aider.

4. Rédigez des recommandations sur LinkedIn

Rédigez des recommandations sur LinkedIn pour vos managers, collègues et autres acteurs clés rencontrés au cours de votre carrière. Cela profitera à votre réputation et vous aidera à obtenir des recommandations de leur part.

5. Demandez explicitement des recommandations

Vous pouvez également demander explicitement des recommandations LinkedIn à vos managers, clients, fournisseurs et collaborateurs. Si vous travaillez encore dans l’entreprise, vous serez plus susceptible d’être recommandé.

6. Conservez vos réalisations

Un portfolio de votre travail est très important pour vos futures candidatures. Assurez-vous de conserver certaines réalisations bien à l’abri. Veillez aussi à ne pas copier d’informations confidentielles ou sensibles, cela pourrait se retourner contre vous. Vérifiez également si vous avez enregistré les coordonnées des collègues avec lesquels vous souhaitez rester en contact. Dans certaines entreprises, l'accès à votre PC sera immédiatement fermé une fois que vous aurez démissionné. Veillez donc à collecter les éléments nécessaires à temps.

7. Restez humble

Résistez à la tentation de parler de votre nouveau travail à vos collègues et à votre patron avec trop d'enthousiasme, et ce même si vos conditions de travail s’annoncent nettement plus favorables. Le seul résultat sera que vous détériorerez vos relations avec vos collègues.

8. Dites "merci"

Prenez le temps de rendre visite aux collègues que vous jugez les plus importants à vos yeux. Envoyez également un e-mail de remerciement à tout le monde pour faire vos adieux. Votre réputation en bénéficiera.

9. Restez amical

Même si vous avez des raisons d'en vouloir à certaines personnes ou que vous détestez votre travail et votre patron, vous n'avez rien à gagner à le crier sur tous les toits. Les gens ont une bonne mémoire quand il s'agit de critiques. Il se peut que des employeurs potentiels contactent votre ancienne entreprise pour vérifier ce que vous avancez sur votre CV. Ou encore que vous retombiez sur d’anciens collègues en tant que clients, fournisseurs ou même collaborateurs d’ici quelques années.

10. Informez-vous au sujet des avantages auxquels les anciens employés ont droit

Qu'advient-il de vos congés accumulés et de votre ancienneté ? Qu'en est-il de l’accumulation de votre assurance hospitalisation et de votre pension complémentaire ? Le département des ressources humaines pourra sans aucun doute vous fournir de plus amples explication à ce sujet.

11. Ne démissionnez pas sans avoir assuré vos arrières

Si vous donnez votre démission sans avoir un nouvel emploi en vue, décidez à l'avance la direction que vous comptez suivre et des options qui s'offrent à vous.

12. Faites un plan financier

Prenez le temps de définir votre budget mensuel si vous n'avez pas de nouvel emploi ou si vous gagnez moins qu’avant. Calculez le montant que vous allez devoir soustraire de vos économies personnelles.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.