10 moyens efficaces de gagner les bonnes grâces de votre chef

Vous voulez faire bonne impression dès votre premier jour de travail ? Alors, essayez de comprendre le point de vue de votre patron. Pendant les premiers mois, ce dernier examinera vos faits et gestes à la loupe. Votre façon d’envisager votre nouvel emploi ne correspond peut-être pas tout à fait à ses attentes. Vous devez pourtant prouver que vous représentez réellement une plus-value pour l’entreprise.

Voici dix points d’attention, dix attitudes pour y arriver...

1. Soignez les détails

Votre attitude et votre façon de communiquer avec les autres indiquent le niveau de votre professionnalisme. C’est un aspect sur lequel on se fait rapidement son opinion. Tâchez d’accéder au niveau que votre patron attend de ses collaborateurs. Votre nouveau chef vous fait confiance et vous traitera sur le même pied que les anciens. Une raison de plus de veiller aux détails et de bien scorer. Il y a une grosse différence entre achever une tâche afin de pouvoir l’éliminer de sa to do list et livrer un projet soigné dans les détails. Si vous commettez des erreurs les premiers mois en travaillant trop vite, vous ne ferez pas bonne impression. Vous n’avez encore ni accumulé de crédit ni construit votre réputation.

2. N’inventez pas d’excuses

Lorsque l’on arrive dans un nouvel emploi, les premières semaines, il est assez fréquent de connaître des hauts et des bas ; pas de panique ! Utilisez votre intuition pour comprendre rapidement les susceptibilités. Dès votre premier jour de travail, vous voulez que votre patron apprenne à vous connaître en tant que personne responsable. Il s’attend à ce que vous maîtrisiez votre nouvel emploi rapidement et puissiez tenir directement les délais. Malgré vos états d’âme, il vous faut devenir immédiatement responsable de vos actes. Ce n’est pas le moment de chercher des excuses.

3. Promettez un peu moins et faites plus

Prouvez que l’on peut vous faire confiance. Faites toujours ce que vous dites que vous allez faire. Ou mieux encore, promettez un peu moins et faites un peu plus que ce que vous avez promis.

4. Un peu d’enthousiasme ne pourra qu’emballer votre patron

Si vous vous montrez plein d’idées et enthousiaste lors de votre premier jour, vous vous offrirez un départ prometteur. Posez des questions pertinentes et prenez des notes. Votre patron ne peut pas vous reprocher votre manque d’expérience mais bien votre manque de curiosité. On a vite fait de mettre à mal la réputation d’un nouveau venu. Et une réputation se détériore plus vite qu’elle ne se construit. Montrez-vous aussi ouvert aux suggestions de vos collègues.

5. Demandez de l’aide (en vous assurant de pas le savoir vous-même)

Il n’y pas de honte à demander de l’aide. C’est logique dans les premières semaines et les premiers mois. Mais débrouillez-vous pour les choses que vous pouvez assumer seul. Tâchez de prendre vite les dossiers en main. Vous avez des compétences de base pour lesquelles vous avez été engagé, alors utilisez-les. Vous aurez probablement des tas de questions les premières semaines, mais essayez de les doser. Celles qui ne sont pas essentielles à l’exercice de votre job, gardez-les pour plus tard. Vos collègues vous aideront alors avec plaisir.

6. Fournissez des résultats rapidement

Votre patron avait des raisons précises de vous engager. Fournissez ce qui est attendu de vous et faites le dès le premier jour. Si les raisons et les buts de votre engagement ne sont pas clairs pour vous, tâchez de les découvrir rapidement. Préparez-vous à travailler dur, à vous investir dans votre nouvel emploi et à fournir en même temps des résultats. Cela demande beaucoup d’énergie et d’attention. Veillez à devenir rapidement une plus value pour votre département, et non celui qui ralentit ses collègues en les forçant à tout expliquer trois fois.

7. Regardez au delà de votre job description

Le travail d’équipe, c’est primordial. Cela va plus loin que vous entendre avec les autres. Cela suppose que vous puissiez rebondir et vous rendre utile. Regardez plus loin que votre mission et essayez de voir toutes les opportunités qui se présentent à vous pour prêter main forte à vos collègues et contribuer ainsi aux prestations de l’équipe dans son ensemble. Vous impressionnerez votre boss en envisageant l’intérêt collectif et en portant secours même sur des sujets qui ne sont pas sous votre responsabilité directe.

8. Agissez de votre propre initiative

Pensez à l’avance, imaginez ce qui va arriver. Agissez avant d’en recevoir la mission. Tout en veillant à un bon équilibre. Trop d’initiatives peut aussi vous créer des problèmes. Tout tourne autour de la communication, de la coordination et de la collaboration. En bref, montrez que vous entrez facilement en action. Evitez que quelqu’un ne pense que vous ne travaillez que parce qu’il le faut. Veillez à montrer de l’intérêt même sur des sujets qui ne vous passionnent absolument pas.

9. Ecrivez beaucoup

C’est ainsi que vous vous intégrez rapidement. Prendre des notes est important. Vous allez devoir absorber beaucoup d’informations. Le mieux est de ne pas devoir les redemander à vos collègues. Noter donne une image très professionnelle. Ecoutez beaucoup, observez et notez.

10. Apportez de nouvelles idées

C’est une plus value d’être une force de proposition dès votre premier jour. Souvent les choses se font en entreprise parce que cela s’est toujours passé ainsi, des procédures ou des dépenses se perpétuent sans même que l’on ne s’arrête pour les remettre en question. Vous venez d’arriver, vous avez encore un regard externe. C’est le moment idéal pour amener des idées utiles nouvelles et innovantes Même si elles semblent un peu folles à première vue, votre patron appréciera que vous visiez le succès de l’entreprise.

(mr/sc) 

Plus d'info Premier emploi , Patrons , Premier jour de travail

11/03/2014