10 malentendus persistants au sujet de la grippe

Chaque année, plus d'un employé moyen belge sur dix reste sept jours à la maison à cause de la grippe. Et pourtant, de nombreux malentendus persistent encore à ce sujet comme par exemple : 'la grippe s'attrape à cause du froid'.

17 novembre 2017

Partager

Nous vous donnons un défi : celui de trouver une personne qui n'a jamais eu la grippe. Difficile ? C'est logique. La grippe est une infection virale aiguë qui affecte des millions de personnes dans le monde, et ce quel que soit leur âge. Cette infection virale peut être provoquée par différents types de virus de la grippe.


Nous avons recensé dix des idées reçues les plus courantes à ce sujet et vous donnerons également quelques conseils pratiques pour protéger votre lieu de travail des maladies.

1. 'La grippe n'est rien de plus qu'un mauvais rhume'

Il arrive qu'une infection causée par la grippe ne soit pas immédiatement reconnaissable car les symptômes sont similaires à ceux d'un gros rhume. La grippe, également connue sous le nom de 'influenza', n'est pas la même chose qu'un rhume. Elle est causée par une autre catégorie de virus et ses symptômes sont généralement plus sérieux et durent plus longtemps.


En substance, la grippe est une obstruction des voies respiratoires. Si elle est plus développée, vous serez victime de douleurs musculaires et de forte fièvre. D'autres conséquences possibles sont les maux de tête et de gorge, le nez qui coule et la toux sèche. Cela peut parfois même entraîner des complications plus graves telles une pneumonie. Ce virus n'est donc pas sans danger, surtout pour les personnes âgées ou enceintes.

2. 'La grippe s'attrape à cause du froid'

Bien que la grippe soit beaucoup plus fréquente en hiver, il n'y a aucun lien avec les conditions climatiques. Elle s'attrape tout simplement en cas de contact avec le virus de la grippe. Cela se produit par exemple en touchant un objet contaminé tel une poignée de porte. De plus, la toux et les éternuements sont des sources importantes d'infection : le virus se cache dans de minuscules gouttelettes qui se propagent dans l'espace lorsqu'une personne tousse ou éternue.


Bien qu'il ne soit pas conseillé de se balader dans le froid avec des cheveux mouillés ou légèrement vêtu, cela ne provoquera pas nécessairement la grippe. Le véritable danger réside dans la mauvaise hygiène des mains ainsi que les espaces confinés. Veillez à une ventilation adéquate de votre espace quotidien, à vous laver régulièrement les mains et à éviter (dans la mesure du possible) d'être en contact avec des foyers potentiellement contaminés tels les poignées de porte, les claviers d'ordinateurs ou les téléphones de bureau. Et ce durant toute l'année !

3. 'Si je ne me sens pas malade, je ne suis pas contagieux'

Souvent, les gens sont porteurs de la grippe sans en ressentir les symptômes parce que leur propre organisme est capable d'y résister. Néanmoins, cela peut tout de même contaminer d'autres personnes. Une personne qui contracte une grippe est contagieuse de un à six jours après l'apparition des premiers symptômes. Ne pensez pas trop vite que vous êtes hors de danger et continuez à appliquer les conseils de prévention de base tels une hygiène des mains impeccable. Vous pouvez éviter de contaminer vos collègues en restant à la maison, en utilisant un mouchoir dès que vous toussez ou éternuez et en vous lavant régulièrement les mains.

4. 'La grippe de l'estomac est une vraie grippe'

Le terme 'grippe' est souvent utilisé à des fins multiples. La grippe intestinale entraîne par exemple de la diarrhée et des vomissements. Toutefois, elle est causée par des entérovirus et des norovirus qui n'ont aucun rapport avec le virus influenza de la grippe normale.


Chez les enfants, la grippe normale peut parfois provoquer de la diarrhée et des vomissements mais, s'il n'y a pas de fièvre ni de douleurs musculaires, c'est qu'il s'agit d'une autre maladie.

5. 'Seuls les antibiotiques peuvent aider'

Il n'y a rien de plus faux ! La grippe est une infection virale donc les antibiotiques, destinés à lutter contre les bactéries, n'ont aucun effet. S'il vous arrive de contracter une infection bactérienne en plus de la grippe, les antibiotiques peuvent être conseillés. Ne décidez pas par vous-même de votre sort et consultez toujours un médecin avant de faire quoi que ce soit.

6. 'Le vaccin contre la grippe provoque la grippe'

C'est sans aucun doute l'une des idées reçues les plus persistantes. Bien qu'un vaccin contient le virus, celui-ci est inactif. Il ne peut pas vous rendre malade mais prépare votre système immunitaire en cas d'attaque 'réelle'. Il existe des cas exceptionnels qui deviennent plus fébriles suite à une vaccination. Le meilleur moment pour se faire vacciner est de mi-octobre à mi-novembre.

7. 'Avec un vaccin contre la grippe, rien ne peut m'arriver'

Le vaccin contre la grippe est un excellent moyen de se protéger du virus sur votre lieu de travail mais vous n'êtes jamais à l'abri d'une contamination. Un vaccin diminue de 70% à 90% le risque de maladie. Une personne qui est quand-même contaminée récupèrera plus vite et courra moins de risques de bronchite ou de pneumonie. Sachez également que votre corps ne sera prêt à en découdre avec le virus que deux semaines après la vaccination.

8. 'Une vaccination contre la grippe est suffisante'

Vu que le taux d'anticorps présents dans notre organisme diminue après un certain temps, un vaccin offre une protection d'environ six mois. De plus, le virus de la grippe est différent chaque année. En fonction de la vague précédente et des prévisions pour l'année suivante, les nouveaux vaccins sont compilés. Une vaccination annuelle est recommandée.

9. 'Un vaccin n'est utile que pour les personnes âgées'

Bien que le vaccin soit destiné en premier lieu aux groupes à risques dont les personnes âgées ou les femmes enceintes, tout le monde peut se faire vacciner. Pour des catégories professionnelles spécifiques, il s'agit même d'un must. Pensons notamment aux personnes travaillant dans le secteur de la santé : en se faisant vacciner, elles protègent également leurs patients dont le système immunitaire est plus faible. Pour les autres employés, le vaccin contre la grippe est une excellente solution tant pour protéger leur santé que celle de leurs collègues et éviter que l'entreprise toute entière ne soit contaminée.

10. 'J'ai déjà eu la grippe cette année, je ne dois plus me faire vacciner'

Cela nous ramène à la première idée reçue. Vous pouvez penser avoir eu la grippe en ayant ressenti certains symptômes mais ce n'était pas le cas. Il pouvait simplement s'agir d'un gros rhume. Vous courez le risque de ne pas avoir contracté le virus de la grippe et de ne pas avoir construit les anticorps nécessaires pour faire face. En conclusion, la vaccination reste un choix intelligent. Selon l'organisation mondiale de la santé (OMS), la vaccination est la manière la plus efficace pour prévenir une contamination et vous protéger des effets de la grippe.


Envie d'en savoir plus au sujet de la grippe ? Testez vos connaissances sur www.prevenezlagrippe.be.


(eh/jy) – Sources : Mensura et www.prevenezlagrippe.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.