Précédent

1 de 293

Suivant
Article suivant:

3 tendances du secteur bancaire auxquelles vous n’échapperez pas

Travailler à Bruxelles

Un emploi à Bruxelles est bénéfique pour votre carrière

5 octobre 2020
Une offre d’emploi plus large et un salaire moyen plus élevé qu'ailleurs sont deux raisons objectives de choisir Bruxelles comme lieu de travail. Jobat a demandé à huit employeurs bruxellois d'examiner les avantages de travailler à Bruxelles. Cela vous donnera une longueur d'avance tout au long de votre carrière, soulignent-ils d’emblée.

Il s'agit de la première session de la table ronde orchestrée par Jobat en compagnie d'employeurs bruxellois. Les participants sont :

  • Alain Berton (Sibelga)
  • Frank Leroy (KBC Bruxelles)
  • Johan Claes (STIB-MIVB)
  • Cedric Verschooten (Talent Bruxelles)
  • Emmanuèle Rycx (VIVAQUA)
  • Jacques Gorteman (Ecole de police bruxelloise ERIP)
  • Dirk Leonard (Ville de Bruxelles)
  • Caroline Mancel (Actiris)

Coup de boost pour votre carrière

En moyenne, vous évoluez plus vite professionnellement à Bruxelles qu'ailleurs, déclare Frank Leroy, CEO de KBC Bruxelles. "Nous observons de nombreux employés mener une carrière fluide grâce à l'expérience de travail spécifique qu'ils acquièrent à Bruxelles, une ville quelque peu complexe. Chez KBC, les travailleurs sont davantage multilingues et doivent traiter avec des personnes issues des quatre coins du monde. Nos collaborateurs travaillent pour des ambassades ou des expatriés et ce contexte international rend la banque très différente de ce que propose le secteur en Flandre."

Chez KBC Bruxelles, les carrières progressent parfois étonnamment vite : "Nous voyons parfois des jeunes travailleurs dynamiques et talentueux évoluer au bout de deux ans", affirme Frank Leroy. "L’expérience que vous acquérez chez nous vous donne inévitablement une longueur d'avance sur les autres travailleurs. Le large éventail de contacts que vous tissez quotidiennement vous offre une vue d'ensemble du marché de l’emploi bruxellois. Nos collaborateurs sont d’ailleurs très demandés sur le marché du travail. Nous sommes une petite organisation avec un taux de rotation élevé et proposons constamment de nouveaux postes vacants. Nos anciens employés restent des ambassadeurs de KBC Bruxelles, ce qui signifie que nous pouvons facilement attirer des candidats au sein de notre organisation." 

Valeur ajoutée sociétale

Les employeurs ayant un impact sociétal positif sont très recherchés. Votre adéquation avec la culture de l’entreprise qui vous intéresse doit clairement être mentionnée sur votre CV. Caroline Mancel (Actiris) : "Le fait qu'Actiris et ses 1 500 salariés soit un employeur motivé est une bonne raison pour de nombreux candidats d’y postuler : vous aidez les gens à trouver un emploi. À cause du coronavirus, le taux de chômage bruxellois et l’offre en matière de candidats sont plus élevés. Nous proposons une centaine de nouveaux emplois cette année : non seulement des consultants, mais aussi des informaticiens, des managers, des analystes du marché de l’emploi, etc." 

Chez l'opérateur de l'eau VIVAQUA, la valeur ajoutée sociétale est un atout qui convainc les candidats d'y postuler. Emmanuèle Rycx : "En tant qu'entreprise publique chargée de l'approvisionnement en eau, nous sommes bien évidemment motivés par des objectifs. L'eau est synonyme de vie. Il s’agit d'un produit naturel et essentiel pour la population. Nous savons pour quelles raisons et pour qui nous travaillons. Etant donné que nous n'avons pas beaucoup recruté depuis six ans, le besoin de nouveaux employés est élevé chez VIVAQUA. Vous pouvez toujours faire une carrière 'à vie' dans notre entreprise. Je viens moi-même du secteur privé et vois la différence. Nous apprenons beaucoup de choses sur notre lieu de travail au quotidien. Les professions de niveau d'entrée telles que fontainier (eau potable) ou égoutier ne se trouvent pas facilement ailleurs."

Offre d'emploi énorme

Dirk Leonard (Ville de Bruxelles) : "Certes, dans le secteur public - comme dans le cadre d'un emploi pour la Ville de Bruxelles - les échelles salariales sont assez rigides. En revanche, l’expérience dans le secteur privé est valorisée. Un atout de taille est que la ville de Bruxelles est une grande 'entreprise'. Avec 4 000 salariés, nous sommes le deuxième employeur public de la capitale. Nous encourageons la mobilité interne et vous pouvez facilement changer d'emploi au sein de notre organisation. Un autre point non négligeable est l'ambiance familiale qui règne en nos bureaux. Enfin, vous travaillez pour "la marque Bruxelles" et de nombreux collègues y voient une valeur ajoutée. En tant qu'architecte participant à la rénovation de la Bourse ou en tant qu'employé de musée, vous sentez que vous travaillez pour la capitale.

Johan Claes (STIB) : "Nos 9.500 employés ne sont pas seulement des conducteurs de tram ou de bus. Nous avons par exemple un département informatique étendu et diversifié. À la STIB, nous recrutons toujours un grand nombre de personnes simultanément. Cela nous complique quelque peu la tâche (rires) mais le large éventail d'emplois que nous proposons sont synonymes d’opportunités intéressantes pour les travailleurs qui postulent chez nous, et ce tant en termes de contenu que de lieu de travail à Bruxelles. Vous bénéficiez également de nombreuses opportunités d'apprentissage sur le tas, grâce à la STIB Academy. Enfin, au sein d'une entreprise de transport public, vous voyez immédiatement le résultat de votre travail. Un professionnel de l'informatique constatera par exemple l’impact de ses tâches dans le domaine de la numérisation des processus ou de la signalisation. Nos collaborateurs apprennent énormément au quotidien. Un employé RH doit notamment faire face à tous les aspects du métier : payroll, recrutement, évaluation... Une excellente formation pour devenir Directeur des Ressources Humaines. Que demander de mieux pour un CV solide qu'une expérience enrichissante dans le biotope particulier qu'est la ville de Bruxelles ?

Une expérience précieuse

Un emploi à Bruxelles n'est pas seulement un stimulant pour évoluer plus vite d’un point de vue professionnel. Vous gagnerez de l’expérience et cela vous aidera à progresser tout au long de votre carrière. Cédric Verschooten (talent.brussels) : "Nous recrutons un large éventail de postes pour différentes institutions régionales à partir desquels vous pouvez progresser en douceur horizontalement ou verticalement. La mobilité entre les différentes administrations et entités est excellente : vous pouvez par exemple passer en douceur du niveau fédéral au niveau régional. Ensuite, au niveau des postes managériaux, il y a autant d'emplois pour les francophones que les néerlandophones, ce qui signifie qu’il y a moins de concurrence.

Jacques Gorteman (Ecole de police bruxelloise ERIP) : "Je conseille aux nouveaux inspecteurs de police de débuter leur carrière dans l'une des zones de police bruxelloises - de préférence dans la zone du Canal. En cinq ans, vous gagnerez tellement d'expérience que vous pourrez immédiatement commencer à travailler dans n'importe quelle autre zone de police. L'adrénaline et l'action font partie de notre quotidien. De plus, il ne faut pas oublier les primes octroyées pour travailler à Bruxelles. Vous avez droit à une prime de la ville, une prime de langues Selor et un bonus supplémentaire si vous travaillez dans la même zone pendant 7 ans. Cela représente tout de même quelques centaines d'euros par mois."

Groep Jobat rondetafel Werken in Brussel

Quels postes vacants nos employeurs bruxellois proposent-ils ?

  • Sibelga (gestionnaire du réseau d'électricité et de gaz naturel à Bruxelles) : 44 postes vacants dont 16 en informatique, 13 postes techniques (exploitation réseau), 9 postes administratifs et 6 postes de direction. Sibelga propose environ 120 postes vacants chaque année. Plus d'informations : www.sibelga.be
  • PolBru (police bruxelloise) recrute chaque année 128 néerlandophones et 184 francophones. En 2021, il y aura des postes vacants pour 9 diplômés universitaires (niveau A), 3 niveaux B, 2 niveaux C et 1 niveau D. Plus d'informations : https://www.jobpol.be/fr
  • VIVAQUA (Société intercommunale des eaux de la Région de Bruxelles-Capitale) a ouvert une centaine de postes vacants en 2020. Il en sera de même en 2021. Les jobs d'entrée de gamme sont destinés aux travailleurs de chantier polyvalents, aux fontainiers et aux égoutiers. Les postes plus techniques reviennent aux professionnels de l'informatique, aux mécaniciens d'usine et d'atelier, aux électriciens et aux soudeurs. Enfin, les ingénieurs civils et les techniciens sont également très prisés. Plus d'informations : www.vivaqua.be
  • D’ici la fin de l’année 2020, la société de transport public bruxellois STIB proposera encore 128 postes destinés à des salariés et/ou des cadres : chefs de projet, ingénieurs civils et industriels, bacheliers techniques, chefs de programme, postes de support… sans oublier les 198 postes de chauffeurs et de techniciens. Domaines techniques : électricité, électromécanique, pneumatique, signalisation, informatique et télécommunications, construction. Plus d'informations : jobs.mivb.be
  • KBC Bruxelles: 25 nouveaux employés commerciaux (CDI) pour les bureaux de Bruxelles et KBC Brussels Live. Chaque année, KBC Bruxelles recrute en moyenne 35 nouveaux collaborateurs commerciaux pour une durée indéterminée. Plus d'informations : www.kbc.be/jobs
  • La Ville de Bruxelles recrute chaque année entre 250 et 300 employés et propose également 700 postes vacants dans l’enseignement néerlandophone de la Ville de Bruxelles. Il y a une demande quasi-permanente des chefs de projet-architectes, d'éducateurs et d'ouvriers qualifiés. Plus d'informations : www.brussel.be/vacatures
  • En plus des postes vacants actuels, talent.brussels proposera encore environ 220 postes auprès de partenaires régionaux d'ici la fin de l’année 2020. Une grande variété de profils sont recherchés : responsables de la communication, employés administratifs, pompiers,... En 2021, plus de 300 offres d’emploi seront publiées. Plus d'informations : www.talent.brussels
  • Actiris a recruté 200 nouveaux collaborateurs au cours de l'année 2020 et 100 recrutements sont prévus en 2021. Ceux-ci concernent tant les profils titulaires d’un baccalauréat que d’un master : consultants en recrutement, consultants pour différents employeurs et profils spécialisés en support (collaborateurs RH et communication). Plus d'informations : www.actiris.brussels/nl/burgers/werken-bij-actiris/

(wdh/eh) – Photos : Bart De Waele

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ajoutez votre CV
Jobs pour vous vous proposera de meilleurs emplois en fonction de votre éducation, de vos compétences et de votre expérience professionnelle.

Ou recherchez dans 17708 autres jobs