Développement personnel Précédent

1 de 674

Suivant

Reprendre des études pour trouver un job qui vous convient davantage

Après leurs études, bon nombre de personnes se retrouvent à exercer un travail qui ne leur convient pas vraiment. Peu de gens osent tout plaquer afin de poursuivre leurs rêves. Recommencer des études et gagner votre vie en faisait ce qui vous plaît ? Raoul Decoster l’a fait…

24 octobre 2019

Partager

Raoul Decoster a obtenu son diplôme de baccalauréat en électromécanique cette année.

Raoul Decoster a obtenu son diplôme de baccalauréat en électromécanique cette année. Il y est parvenu grâce à un processus de formation mis en place par le VDAB et la Haute Ecole PXL Green & Tech. Il a trouvé sa voie dans les énergies renouvelables et était sûr de pouvoir décrocher un emploi intéressant avant même d’obtenir son diplôme. "J'ai commencé à travailler après mes études secondaires mais je me suis vite rendu compte qu'un diplôme était important pour faire mes preuves et saisir des opportunités professionnelles sur le marché de l’emploi", explique-t-il.

"Voilà pourquoi j'ai recommencé à étudier. Grâce au VDAB, je me suis lancé dans un baccalauréat en électromécanique à la Haute Ecole PXL de Diepenbeek. J’ai eu un peu de mal au début mais mes camarades de classe et les professeurs m’ont été d’une aide précieuse. Le fait que je bénéficie d'un coup de pouce du VDAB était important. Je pouvais ainsi continuer à vivre seul et mettre un petit peu d’argent de côté."

Instructif

En tant que jeune homme soucieux du climat, il n'a pas choisi cette direction par hasard : "L'accord de Paris sur le climat m'a inspiré et, de plus, c'est un secteur en pénurie. Mon choix a donc été fait relativement vite ". Raoul Decoster a effectué son stage au Smart Grid Lab sur le campus T2 à Genk. Il y apprit beaucoup de choses sur la production et le transport de l'énergie. "J'ai vraiment apprécié de travailler dans un tel environnement", déclarait-il.

"En collaboration avec un étudiant Erasmus espagnol, nous avons repensé l’ensemble de la structure du Smart Grid Lab. En 12 semaines, nous l’avons ajustée afin que les étudiants de l’enseignement secondaire puissent également y avoir accès. Ce fut une période très instructive pour moi. Si vous pouvez tout tester dans un cadre aussi magnifique que le campus T2 et goûter à toute cette technologie intelligente, c'est une expérience d'apprentissage inestimable."

Collaboration

C'est sur la base de réussites telles que celle de Raoul que le VDAB et PXL ont décidé d'étendre leur collaboration sur le campus T2. "Il est important que nous tissions des liens depuis le campus T2 avec les entreprises mais également avec des instituts de recherche", explique Tinne Lommelen, directrice du VDAB. "Nous avons ainsi donné la possibilité aux étudiants d’utiliser les laboratoires du campus T2 pour des expériences spécifiques."

Ben Lambrechts, directeur général de la Haute Ecole PXL, ajoute : "Nous sommes et resterons un établissement qui ouvre ses portes à la coopération avec des entreprises et des partenaires. C’est en agissant de la sorte que nous pourrons mieux préparer les étudiants à se lancer en affaires en tant que jeunes employés entreprenants."

(eh/ll/km)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?