Indépendant & Activité complémentaire Précédent

1 de 91

Suivant

Quelles assurances devez-vous avoir souscrites en tant qu'indépendant ou freelance ?

La vie en tant que freelance peut avoir de nombreux avantages mais également des inconvénients. Toutes les personnes indépendantes seront probablement d’accord avec ca. Par exemple, vous devez vous affilier à une caisse d'assurance sociale, mais également à diverses assurances. Si, par exemple, vous ne disposez pas d'une assurance adéquate lorsque vous devenez inapte au travail, les conséquences peuvent être considérables.

21 août 2019

Partager

Découvrez par vous-même quels sont les risques que vous ne voulez pas ou ne pouvez pas prendre. N'oubliez pas que vous n'avez pas d'employeur sur lequel vous pouvez compter. Nous avons énuméré un certain nombre d'assurances qui sont recommandées lorsque vous travaillez en tant que freelance.

Que se passe-t-il si vous devenez invalide en tant que freelance?

Si vous n'êtes plus en mesure de travailler en raison d'un accident ou d'une maladie, vous ne recevrez aucun revenu. Cela peut être l'une des plus grandes menaces à votre existence en tant que freelance. Après tout, les frais mensuels fixes doivent simplement être payés.

Une assurance revenu garanti peut vous aider à maintenir votre revenu si vous vous trouvez dans une telle situation. Dans ce cas, vous recevrez chaque mois un versement supplémentaire en plus du montant légal que vous recevez par l'intermédiaire de la sécurité sociale, auquel vous devez, en tant qu'indépendant, vous affilier.

Veuillez noter que l'assurance ne s'applique pas dans tous les cas. Si, par exemple, vous êtes frappé d'une incapacité de travail de moins de 25% ou s'il s'agit d'affections qui existent déjà et qui sont connues à l'avance, vous ne recevrez aucune prestation. Un médecin déterminera si vous êtes effectivement en incapacité de travail.

Un revenu garanti d'assurance peut être souscrit auprès des assureurs et d'un certain nombre de grandes banques. Les conditions peuvent différer, alors lisez attentivement ce à quoi vous avez droit. Par exemple, le contrat décrit souvent une période d'attente. Après cette période, vous percevrez une indemnité, ce qui signifie que vous ne recevrez de l'argent que trente jours après avoir été déclaré inapte au travail.

Que se passe-t-il si vos locaux commerciaux sont endommagés ?

Afin de protéger vos locaux commerciaux contre les dommages, il est conseillé de souscrire une assurance incendie. Cette assurance existe aussi pour les particuliers ; elle vous aide à obtenir une indemnisation pour les dommages causés à votre maison. Vous pouvez également souscrire une telle assurance pour les locaux commerciaux. Cette assurance vous protège contre l'incendie, la tempête, les dégâts des eaux, les averses de neige ou le bris de glace. Vérifiez pour chaque fournisseur le montant qui est remboursé.

Il est possible de souscrire une assurance complémentaire pour votre immeuble de bureaux ou vos locaux commerciaux. Les dommages causés par une compagnie d'assurance peuvent s'avérer utiles. Si vous êtes temporairement dans l'impossibilité d'effectuer correctement les travaux en raison d'un incendie dans votre bâtiment, vous courez le risque de perdre des revenus. Cette baisse de revenus - causée par des dommages matériels - est couverte par l'assurance perte d'exploitation.

Comment puis-je m'assurer contre la responsabilité civile ?

Si vous causez des dommages à une autre personne ou à ses biens, vous devez les payer. Il en va de même pour un salarié, un travailleur indépendant ou un chômeur. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà souscrit cette assurance vous-même. N'oubliez pas, cependant, que si vous employez quelqu'un en tant que travailleur indépendant, vous êtes également responsable de ses actes. Ainsi, si votre employé fait une bosse dans la voiture d'un client pendant les heures de travail, vous devez compenser les dommages. L'opération "responsabilité civile" (Assurance RC Entreprise - Exploitation) vous aide à rembourser les frais dans un tel cas.

Si vous employez des personnes, il est également obligatoire d'avoir une assurance accidents du travail pour votre personnel. Ceci s'applique également aux personnes qui n'ont été employées que pour une courte période de temps. Si vous n'avez pas souscrit cette assurance et que vos employés sont impliqués dans un accident, vous devez en financer les coûts. Cela peut être extrêmement élevé et peut même signifier votre faillite. Veuillez noter que le fait de ne pas être assuré peut également entraîner une amende : après tout, la loi l’exige.

(ns) - Source : TopCompare

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?