Combien vaut mon travail? Précédent

1 de 199

Suivant

Les nouveaux arrivants perçoivent des salaires plus élevés en raison d'une pénurie sur le marché de l’emploi

L’heure de gloire de l’employé est enfin arrivée. La concurrence pour attirer les bons candidats pour des postes vacants fait monter les salaires de départ.

9 janvier 2020

Partager

"Embaucher pour l'attitude, former pour les compétences", telle est la devise du marché du travail actuel. 27% des employés belges s'attendent à recevoir une augmentation au premier semestre de l’année 2020. La guerre des talents entraîne une hausse des salaires de départ et le pourcentage élevé de postes vacants (3,4%) garantit que vous serez embauché en fonction de votre attitude. Vous aurez ensuite suffisamment de temps pour affiner vos compétences grâce à des formations. Voilà ce qui ressort du guide des salaires publié par l'agence de recrutement Robert Half.

Les postes vacants en Belgique ne trouvent pas preneur...

Même si le nombre de postes vacants a augmenté de 11,1% en 2018, il s’avère que, au dernier trimestre de 2019, 3,4% de tous les postes vacants n'avaient pas trouvé preneur. Nous constatons que la Belgique obtient un score nettement supérieur à celui de la moyenne européenne (2,3%). Pas moins de 139.000 postes vacants ont été recensés au deuxième trimestre de l’année 2019.

"Il existe un écart de connaissances évident entre l'offre et la demande et cela met beaucoup de sociétés belges en difficulté. En raison de l'exode des baby-boomers, cette pénurie ne fera qu'augmenter. Nous recommandons aux entreprises de recruter encore plus en 2020 sur base de l'attitude et du potentiel de croissance des candidats, et ensuite de leur apprendre certaines compétences via des programmes de formation", explique Joël Poilvache, directeur de Robert Half.

... ce qui permet aux nouveaux arrivants de bénéficier de salaires plus élevés

Le faible taux de chômage est positif à bien des égards, par exemple en raison des salaires de départ plus élevés pour les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi. Les entreprises veulent le bon candidat mais elles doivent être rapides. Le luxe de pouvoir faire une proposition financière inférieure à un demandeur d’emploi a disparu car la concurrence est féroce pour dénicher la perle rare. Selon les chiffres de Statbel, les salaires ont augmenté de 2,4% en moyenne au premier trimestre de l’année 2019 par rapport à la même période de l'année précédente. De plus, le guide des salaires Robert Half de 2020 montre que les candidats sont très conscients de cette position avantageuse. La moitié des répondants ont indiqué qu'ils chercheraient un nouvel emploi après six à douze mois si une augmentation de salaire leur était refusée.

Tout n’est pas qu’une question d’argent

La rétention des talents à qui l’on offre un salaire plus élevé ne fonctionne qu'auprès de 3 salariés belges sur 10. Ceux-ci privilégient la rémunération au contenu de leur fonction. Les 70% restants accordent une grande importance à la culture d'entreprise, aux opportunités de croissance ou encore à la possibilité de développer de nouvelles idées. De plus en plus de travailleurs, en particulier les plus jeunes, demandent plus de flexibilité en matière de rémunération, d'avantages sociaux et d'horaires de travail.

"Nous vivons dans une culture 'à la carte' où le candidat occupe une position centrale. De plus en plus d'employés souhaitent une liberté de choix dans leur salaire et nous prévoyons que cette tendance se poursuive encore plus en 2020. En outre, les entreprises doivent non seulement faire un effort élevé en termes de salaires mais également essayer de se distinguer par une histoire inspirante et authentique, une culture d'entreprise agréable et des opportunités de formation et de carrière suffisantes", conclut Joël Poilvache, directeur chez Robert Half.

(mr/eh/ll)

Le Guide des salaires est basé sur une enquête menée auprès de centaines de directeurs financiers et de 950 employés belges, sans oublier l’analyse de milliers d’offres d’emplois.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?