Entretien d'embauche Précédent

1 de 197

Suivant

Les connaissances sont de moins en moins importantes lors de la recherche d'emploi

Le temps où vous pouviez 'acheter' un travail avec un diplôme est presque révolu. Qu'est-ce qui compte le plus lors d'un entretien d’embauche ?

15 avril 2019

Partager

"Lorsque vous postulez, il est particulièrement important de montrer comment vous vous comportez et ce que vous êtes capable de faire" (Tony Swinnen, spécialiste de la recherche et du développement chez SD Worx).

Parcours du combattant pour trouver la bonne personne

Il est de plus en plus difficile pour un employeur de trouver les bonnes personnes pour pourvoir ses postes vacants. Nous avons demandé à Tony Swinnen, spécialiste de la recherche et du développement chez SD Worx, quelles en étaient les raisons. Selon lui, il existe différentes causes dont la plus importante est la démographie belge. "En raison de la diminution du nombre de personnes âgées de 25 à 65 ans professionnellement actives, il existe une pénurie sur le marché du travail. Les employeurs ont dès lors du mal à remplir leurs postes vacants et encore plus difficile à trouver les personnes appropriées."

Voilà pourquoi l'attention n’est plus focalisée uniquement sur le savoir mais bien sur le talent. "De moins en moins de personnes possèdent toutes les compétences requises sur papier mais de nombreux talents sont à la recherche de nouveaux challenges professionnels. De plus, nous sommes actuellement en phase de haute conjoncture. Cela signifie que davantage d'emplois sont nécessaires mais, en raison de la pénurie de personnel disponible sur le marché du travail, les postes vacants ne trouvent pas preneur."

Adieu la routine et les connaissances théoriques

On entend souvent dire que les ordinateurs et les machines occuperont nos emplois. Cette hypothèse n’est pas tout à fait correcte, même si les ordinateurs provoquent effectivement du changement dans de nombreux secteurs. Au début, cela concernait surtout les usines où des robots ont commencé à effectuer du travail à la chaîne. De nos jours, d’autres emplois sont concernés mais leur nombre ne diminue pas. Certaines tâches disparaissent ou sont traitées par des machines alors que d’autres font leur apparition. Cette nouvelle manière de travailler a également apporté une nouvelle façon de recruter...

Les ordinateurs prennent en charge les tâches routinières. Non seulement la routine est supprimée mais les tâches qui ne nécessitent que de la connaissances peuvent être reprises par l’ordinateur. Après tout, un ordinateur trouvera beaucoup plus rapidement des informations qu'un être humain.

Créer de la valeur ajoutée

"De nos jours, déposer son diplôme sur la table et faire valoir ses connaissance n’est plus possible pour postuler. Votre diplôme vous ouvrira tout au plus une porte. Ce qui compte vraiment, ce sont les compétences, la volonté d’apprendre et l’esprit d'initiative", affirme Tony Swinnen.

L'importance accordée aux compétences telles que la résolution de problèmes, la gestion des clients et de leurs émotions, mais aussi la mise en réseau augmente à vue d’œil. Il devient de plus en plus important de créer de la valeur ajoutée avec la connaissance.

"Les compétences et connaissances techniques ne sont bien sûr pas superflues pour tous les emplois. Elles restent par exemple importantes dans le secteur informatique. De nos jours, la connaissance est simplement supposée être présente. Les employeurs présument que, lorsque vous postulez pour un emploi, vous avez certaines connaissances et compétences", poursuit Tony Swinnen de SD Worx.

Qu'en est-il de l'expérience ?

Les premières étapes de carrière sont également devenues moins pertinentes. De nombreux emplois précédents, en particulier chez les jeunes diplômés, ne disent pas grand-chose sur les compétences liées au travail pour lequel ils postulent.

Le fait que vous ayez travaillé dans le secteur de l'Horeca pendant cinq ans n'indique pas si vous êtes par exemple capable ou non d'occuper un poste d'employé des ressources humaines. Quelles sont les compétences en matière de résolution de problèmes ou de réseautage que vous avez apprises là-bas ? Ce sont précisément ces compétences qui peuvent être utiles à une fonction RH.

En outre, de nombreuses entreprises proposent elles-mêmes une formation permettant aux employés de perfectionner les connaissances dont ils ont besoin pour leur travail.

Soyez préparé

Enfin, Tony Swinnen de SD Worx donne le conseil suivant : " Lorsque vous postulez, il est particulièrement important de montrer comment vous vous comportez et ce que vous êtes capable de faire. Les recruteurs apprécieront beaucoup votre préparation, votre esprit d'initiative et votre volonté d’apprendre. Si vous montrez que vous êtes prêt à suivre une formation supplémentaire ou que vous prenez l’initiative de vous former pendant votre temps libre, vous deviendrez certainement un candidat potentiel."

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?