CV Précédent

1 de 101

Suivant

La SNCB recherche 360 nouveaux conducteurs de train : de l’Escape Room à l'Escape Train

Parmi les 1.400 nouveaux employés recherchés par la SNCB en 2019, le conducteur de train est le poste qui se trouve en tête de liste. 360 places sont disponibles et certains candidats pourraient même se voir piloter un… escape train ! "Un marché du travail restreint nécessite un processus de sélection innovant."

27 mai 2019

Partager

Des candidats au poste de conducteur de train ont pu faire connaissance avec… l’escape train. Ils étaient plus de cinquante à être présents à la gare centrale d’Anvers pour relever le défi de jouer à un escape game à bord d’un train. Afin d'attirer l'attention de nouveaux talents, la SNCB a développé un nouveau concept. Le 'train' était stationné sur la voie 6 pendant la quasi-totalité de la journée. "C'était la première fois que nous lancions une telle activité", explique Barbara Kielbaey, porte-parole de HR Rail, le fournisseur de services RH des chemins de fer belges.

Les candidats étaient répartis en équipes et devaient résoudre des énigmes basées sur l’univers des conducteurs de train. Cela allait des différents signaux et technologies présentes dans les trains à la lecture des horaires. S'ils parvenaient à déchiffrer un code, ils pouvaient 's'échapper' du train et en visiter le poste de pilotage, à savoir leur (futur) lieu de travail.

Pas de test de sélection

L’escape train fait-il parte du processus de sélection ? "Il s’agissait d’un moyen de faire connaissance, une sorte d’introduction. Nous voulions procéder différemment des procédures de recrutement habituelles", poursuit Barbara Kielbaey. De plus, les candidats ont pu poser des questions aux conducteurs de train déjà employés et ont eu la possibilité d’embarquer à bord d'un simulateur de train.

Les personnes intéressées pouvaient postuler en ligne sur le lieu de l’évènement et se voyaient immédiatement attribuer une date pour un entretien. Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de l'enseignement secondaire et la formation de conducteur de train est financée par la SNCB. Elle est également rémunérée et s’étale sur une période de 200 jours ouvrables.

360 pilotes

La SNCB espère attirer 1.400 nouveaux collaborateurs en 2019. Le conducteur de train figure en tête de la liste des profils les plus prisés. "Nous recherchons 360 conducteurs, mais également 300 accompagnateurs de train, 140 techniciens et beaucoup d'ingénieurs", affirme Barbara Kielbaey.

NMBS Escape Train

"Dans cet esprit, nous souhaitons adopter une approche différente en matière de recrutement. Notre Escape Train en est l'exemple parfait. Nous essayons constamment proposer de nouveaux concepts à ce niveau. Un processus de sélection innovant est nécessaire au sein d'un marché du travail en pénurie", conclut Barbara Kielbaey."

(wv)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?