Comment trouver des offres d'emploi?
Précédent

1 de 141

Suivant

Des talents innovants pour assurer l'avenir des soins à domicile

« Les salaires dans le secteur des soins de santé sont généralement plus élevés que dans d'autres secteurs, donc pour ceux qui recherchent un emploi bien rémunéré et stimulant dans un secteur innovant, il existe de nombreuses possibilités de carrière passionnantes. » (Julide Tunali, Senior Manager chez Robert Walters)
Depuis longtemps, le secteur de la santé souffre d'une pénurie de talents, et cette situation n'a fait qu'empirer ces dernières semaines. La pénurie de personnel infirmier due au Covid-19 a provoqué une augmentation de 18 % du nombre de postes vacants dans le secteur des soins de santé au cours des dernières semaines, par rapport à la même période l'année dernière.

Mais le secteur des soins de santé ne se limite évidemment pas au personnel infirmier. Notre population belge vieillit : pas moins d'une personne sur cinq a plus de 65 ans et, selon le Bureau fédéral du Plan, ce pourcentage passera à 26% en 2050. Le besoin de soins (à domicile) augmentera donc encore plus.

L'avenir des soins de santé implique que les entreprises devront investir davantage dans des moyens non conventionnels, tels que les nouveaux systèmes digitaux et automatisés de soins à domicile. Pour préparer l'avenir, il est essentiel d'investir dans un "capital humain agile", tel que les spécialistes de la recherche et du développement, les responsables de l'innovation et les dirigeants commerciaux.

Nous avons demandé à Julide Tunali, Senior Manager dans la division Engineering & Supply Chain - Healthcare & Life Sciences chez Robert Walters, ce que l'avenir du secteur des soins de santé réserve, et plus précisément pourquoi les talents innovants sont essentiels pour garantir des soins à domicile efficaces à l'avenir.

Quels sont les professionnels les plus recherchés dans le secteur des soins de santé ?

Julide : « Outre les infirmières et autres personnels médicaux, il y a une pénurie de profils techniques, d'ingénieurs et de spécialistes en recherche, développement et innovation depuis des années, afin de développer des équipements médicaux soutenant le travail des travailleurs à domicile. Nos hôpitaux belges disposent généralement d'équipements de haute technologie, mais dans le domaine des soins à domicile, les investissements en matériel médical sont souvent réduits au minimum. Pensez, par exemple, aux robots et à l'intelligence artificielle : c'est vraiment encore à ses débuts dans les soins à domicile pour le moment. »

Comment se fait-il que l'on accorde si peu d'attention aux soins à domicile ?

« Les soins à domicile n'ont jamais été une priorité absolue en termes d'investissement et ne sont pas le secteur le plus attrayant pour beaucoup de personnes. Il est urgent que cela change. Dans certains pays comme le Japon, par exemple, il est très fréquent que les personnes âgées soient soignées à domicile plutôt que dans un centre de soins résidentiel », sait Julide. « En ces temps de Corona, nous voyons parfois des membres de la famille emmener leurs parents et grands-parents hors des centres de soins résidentiels pour s'occuper d'eux à domicile, bien que l'assistance à domicile ne puisse pas offrir le même niveau de soins que dans un centre de soins résidentiels ou un hôpital. »

Qu'en est-il de l'afflux de talents ?

« Les spécialistes, ingénieurs et techniciens de la R&D d'aujourd'hui vieillissent également et quitteront bientôt le marché du travail. Par conséquent, beaucoup de savoir-faire et d'expertise vont également disparaître », raconte Julide. « La Belgique est le cœur de l'Europe et devrait l'être également en termes d'expertise et d'innovation dans le secteur des soins de santé. Nous y arrivons lentement, mais les jeunes sont actuellement trop peu encouragés à opter pour un domaine d'étude technique ou une formation orientée vers la R&D. Les talents étrangers jouent également un rôle important dans l'évolution des soins à domicile. Afin de faire face au besoin croissant de développer des équipements et du matériel pour les soins à domicile, il est important que les organisations regardent au-delà des frontières nationales. Plus que jamais, une marque employeur forte est importante pour les organisations qui veulent investir dans le talent pour les soins à domicile. »

Quels conseils pouvez-vous donner aux professionnels et aux organisations concernant le travail dans le secteur des soins à domicile ?

« Les étudiants ou les professionnels ayant une formation médicale décident parfois, à un certain moment de leur carrière, de prendre un chemin différent, loin de l'aspect purement médical. Très souvent, nous voyons, par exemple, des médecins ayant un flair commercial passer à un poste de direction des ventes ou du marketing dans le secteur des soins de santé, et nous ne pouvons qu'encourager cette évolution, car leurs connaissances et leurs compétences sont inestimable », explique Julide. « L'espérance de vie passera à 90 ans pour les femmes et 88 ans pour les hommes d'ici 2070. Cela signifie qu'au cours des prochaines années, une plus grande attention et plus d'argent seront consacrés aux soins de santé, en particulier aux soins à domicile. »

« Les professionnels ayant une formation ou une expérience plus technique et qui souhaitent tirer le meilleur parti de leur savoir-faire et de leur expertise dans un secteur en pleine croissance doivent absolument envisager un emploi dans le secteur des soins de santé ou des soins à domicile. Un gros avantage : les salaires dans le secteur des soins de santé sont généralement plus élevés que dans d'autres secteurs, donc pour ceux qui recherchent un emploi bien rémunéré et stimulant dans un secteur innovant, il existe de nombreuses possibilités de carrière passionnantes. »

« Les organisations qui contribuent à déterminer l'avenir du secteur des soins de santé doivent donc investir dès maintenant dans les talents nécessaires, comme les managers de l'innovation et les managers de portefeuilles techniques, en particulier », conclut Julide. « Des professionnels ayant une formation technique et des compétences commerciales, qui travailleront en étroite collaboration avec l'équipe de R&D, seront essentiels pour porter l'avenir des soins à domicile à un niveau supérieur. Investir dans l'éducation et la formation du personnel et des futurs employés et se concentrer sur une marque employeur forte aidera les organisations - avec le talent adéquat à bord - pour réaliser l'avenir des soins à domicile optimaux. »

(ss/kv) - Source : Robert Walters

29 mai 2020
  • Emplois chez soins à domicile
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé