Mon salaire Précédent

1 de 332

Suivant

5 faits et mythes autour des jobs d’étudiants et des revenus qu’ils génèrent

L'argent a un impact majeur sur la vie des jeunes. C'est pourquoi ils sont de plus en plus à effectuer des jobs d’étudiants. De nombreux mythes circulent sur la façon dont les jeunes gèrent leur argent.

28 mai 2019

Partager

Jeroen Poels, directeur de l'agence spécialisée dans les jobs d'étudiants Deltaworx, a interrogé 170 étudiants jobistes. Il nous éclaircit au sujet de cinq déclarations fréquemment entendues à propos des jeunes et de leur argent.

1. "Les étudiants ne savent pas épargner."

MYTHE

L'enquête Deltaworx montre qu’à peine un étudiant sur cinq dépense tout l'argent qu’il a gagné au cours de l'année. Tous les autres mettent de l’argent de côté. "30% des étudiants économisent plus de 750 euros par an", affirme Jeroen Poels.

2. "Les étudiants gagnent plus que les jeunes diplômés qui débutent sur le marché de l’emploi."

FAIT ET MYTHE

"Un étudiant qui travaille pendant un mois gagne en moyenne 1.800 euros nets tandis que le salaire moyen du jeune diplômé est de 1.700 euros nets par mois", poursuit Jeroen Poels. "Il faut toutefois tenir compte du fait qu'un jeune diplômé travaille toute l'année alors qu'un étudiant ne peut travailler que 475 heures sans être imposé. Un étudiant peut donc gagner plus qu’un jeune diplômé mais, à long terme, la situation s’inverse automatiquement."

3. "Les étudiants dépensent tout leur argent dans leurs sorties."

FAIT

"Les étudiants dépensent le plus souvent leur argent dans la nourriture et les boissons, les voyages, les loisirs (aller au cinéma et au bowling), l’achat de vêtements et enfin les festivals de musique ou les concerts", explique Jeroen Poels de Deltaworx. “Pour les jeunes, gagner de l'argent rime avec prendre tu bon temps. Après l’effort, le réconfort donc je ne dirais donc pas explicitement qu’ils jettent leur argent par les fenêtres."

4. "De nos jours, les étudiants reçoivent tout de leurs parents."

MYTHE

"Un étudiant sur cinq indique qu'il ne reçoit plus aucune aide financière de ses parents. Ceux qui reçoivent encore de l'argent de leurs parents précisent que ce n'est pas pour tout et n’importe quoi. Les jeunes paient souvent leurs loisirs, leurs voyages et leurs transports eux-mêmes. Les parents interviennent pour les études", affirme Jeroen Poels.

5. "Les étudiants jobistes renoncent à leurs études pour gagner plus d’argent."

MYTHE

Les étudiants peuvent travailler maximum 475 heures par an mais prestent une moyenne de 270 heures par an, ce qui représente une rentrée d'environ 3000 euros nets par an. "Ce n'est pas si mal", conclut Jeroen Poels. "La plupart des étudiants planifient bien leurs horaires afin de gagner leur croute pendant leur temps libre ou entre les cours. Après tout, les jobs d’étudiants permettent d’acquérir une expérience pédagogique bénéfique pour les études et la carrière, n’est-ce pas ? "

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?