Recherche avancée
Chercher par une combinaison de mots-clés?
Afficher la recherche

Voyage autour du monde après les études : a-t-on droit au chômage ?

« Après mes études j’ai envie de partir en voyage pendant 10 mois. Quel impact sur mon stage d’insertion professionnelle ? »

En quittant l’école, on a droit à des allocations d’insertion professionnelle durant une période maximale de 36 mois, mais seulement si on n’a pas réussi à trouver de travail au bout d'une durée de 310 jours.

Stage d’insertion professionnelle

C’est le terme utilisé pour la période d’inactivité qui commence à partir du moment où l’on est inscrit en tant que demandeur d’emploi. Pendant ce stage d’insertion professionnelle, on doit être disponible pour le marché du travail et accepter les offres d’emploi adaptées. On est obligé d’accepter une invitation du Forem ou d’Actiris, qui peuvent aussi envoyer le demandeur d’emploi chez un employeur.

Dans le calcul des 310 jours, seuls comptent les jours où l’on a le statut de demandeur d’emploi, où l’on est disponible pour le marché de l’emploi et où l’on participe à un projet d’insertion, tout comme les jours où on a travaillé. Les dimanches ne comptent pas.

Pas d’allocations

Les vacances à l’étranger ne sont donc pas comprises dans le stage d’insertion. Concrètement : à votre retour, vous devrez encore parcourir les 310 jours avant de pouvoir bénéficier du chômage.

Plus d'info Jeune diplômé , Allocation d'insertion , Débutants

23/07/2012

Soyez le premier à recevoir nos astuces et nos concours: