Recherche avancée
Afficher la recherche
Recherches récentes Supprimer

Les réunions debout, un effet de mode ?

De plus en plus d’entreprises organisent des ‘stand-up meetings’ ou réunions debout ! Pendant ces rencontres brèves et quotidiennes, tous les participants restent debout et répondent à trois questions ; qu’ai-je fait hier, que vais-je faire aujourd’hui et quels sont les problèmes que je rencontre ?

Le département IT du VDAB, office flamand de l’emploi et la formation professionnelle, tient une réunion debout tous les matins à 8h45. Les membres de l’équipe software se tiennent en cercle et s’envoient une peluche l’un à l’autre. Celui qui l’attrape a le droit à la parole. Des réunions debout, cela se fait aussi dans des entreprises comme Microsoft et Facebook.

C’est très courant dans le secteur de l’IT. Le style debout, agile, est issu de ‘Scrum’, une méthode flexible utilisée pour développer les logiciels, Ce type de réunions offre aux membres de l’équipe l’opportunité de faire part de leurs problèmes éventuels à un stade précoce. Et vu que chaque jour, chacun communique ce qu’il a l’intention de faire, la tendance est en général de s’en tenir au planning annoncé.

Caractéristiques ?

Voici les caractéristiques de la réunion débout idéale :

  • Chaque jour de travail
  • Chaque membre de l’équipe répond à 3 questions : qu’ai-je fait hier ? (1), que vais-je faire aujourd’hui ? (2) et quels sont les problèmes que je rencontre ? (3)?
  • Tous les collaborateurs forment un cercle
  • Elle commence pile à l’heure et dure 5 à 15 minutes
  • Elle se passe à endroit et à heure fixe
  • La réunion n’est pas reportée en cas d’absence de certains
  • Les membres parlent chacun à leur tour. Parfois on se lance un objet pour indiquer qui peut prendre la parole
  • Ensuite, d’autres échanges peuvent avoir lieu mais lors de la réunion debout on ne fait que communiquer des faits.

Sources : un article paru sur www.vdab.be 

Meer info over Réunions