Recherche avancée
Afficher la recherche
Recherches récentes Supprimer

7 bonnes raisons de se rendre au boulot à vélo

Même si nombreux sont ceux qui montrent le bon exemple, certains travailleurs ont besoin d’un bon coup dans le dos pour enfourcher leur vélo jusqu’au bureau. Car même si le temps et la distance y sont favorables, beaucoup ont encore plus vite fait de saisir leur volant que leur guidon.

Voici pour eux 7 raisons de sortir leur vélo !

1. Moins cher que la voiture

Les prix du carburant qui ne cessent de grimper, les assurances, les taxes… inutile de dire que se déplacer en voiture est beaucoup plus onéreux que rouler en vélo. En plus, beaucoup d’entreprises offrent une indemnité aux collaborateurs qui viennent en vélo au bureau. Gagnant gagnant, donc !

2. Fitness gratuit

A l’exception du prix d’achat et du coût de l’entretien ou de réparations occasionnelles, un vélo ne coûte presque rien. Pas la peine de payer un abonnement de fitness pour faire un peu de sport tous les jours. Vous rendre en vélo tous les matins au bureau n’est pas seulement bon pour la santé, mais cela vous donne plein d’énergie en plus.

3. Bye bye, les files !

Vous pouvez dire adieu à votre tendance morbide de pousser des jurons dès que vous êtes bloqué dans une file et que vous perdez un temps précieux ! Vous parcourez les petites distances plus vite en vélo qu’en voiture, tout simplement parce que le trafic aux heures de pointe est souvent complètement bloqué.

4. De belles économies pour l'entreprise

Selon une étude du bureau d’enquête TNO, il ressort que les travailleurs qui viennent en vélo au bureau seraient moins tentés de se déclarer malades. Plus souvent ils roulent en vélo, plus grande est la distance à parcourir, moins ils se déclarent malades, paraît-il. Les entreprises qui compteraient beaucoup de travailleurs venant en vélo peuvent donc prendre une sérieuse avance sur les entreprises où la voiture reste reine.

5. Vous respirez plus de gaz d’échappement au volant que sur votre selle de vélo

Même si l’on peut estimer le contraire, les conducteurs semblent être plus sujets à respirer de l’air nocif que les cyclistes. Cela viendrait de la position sur la route qui a toute son importance. Les cyclistes circulent plutôt en bordure de route, tandis que les automobilistes se déplacent plutôt au centre de celle-ci, là où la pollution est plus intense.

6. Adieu aux problèmes de parking

Toutes les entreprises ne disposent pas d’un vaste parking (gratuit) pour voitures, qui ne jure jamais en cherchant désespérément une place près de son bureau ? Facile d’en trouver une pour son vélo. Il ne reste plus qu’à investir dans un bon cadenas !

7. Moins de stress

Plus de temps perdu dans les files ni à chercher une place de parking, les collaborateurs en vélo y gagnent automatiquement en stress. Et puis, le vélo est une vraie bouffée d’oxygène après une horrible journée de travail !

Alors, en selle à présent ! Et soyez prudent.

Plus d'info Embouteillages , Santé